Bannie re aude2017

Lili Mirage et la Fabrique Arc-en-ciel de Karen Le Luron

Lili

En cette douce nuit d'hiver, une aventure extraordinaire attend Lili Mirage.

Aux côtés de la fée Frimousse, Lili plonge dans un monde magique regorgeant de merveilles : la Fabrique Arc-en-ciel. La petite fille y fait de bien belles rencontres et découvre de nouveaux secrets à chaque étage...

Qui fabrique les nuages et la neige ? D'où vient le vent ? Autant de mystères à découvrir au fil de cet incroyable voyage.

 

===>Lu en ebook.  

Livre impressionnant sur différents niveaux mais à la fois totalement déstabilisant. C’est l’histoire d’une petite fille qui s’appelle Lili et au contraire des moqueries d’une dénommée Alice qui n’y croit pas du tout, elle est certaine que les fées existent. Lors de son sommeil, justement une fée, Frimousse, va inviter Lili dans une fabrique d’Arcs-en-ciel et lui faire visiter différents étages où fées et lutins travaillent sur différentes missions. 

 

Dans cette histoire, il y a un nombre conséquent de superbes idées, l’idée des températures, des nuages, des ombres, des paysages, même la mélodie des vents (et des manches à vent pour balayer quelques vents éparpillés) tout est l’œuvre de fées et de lutins et tout est très ingénieux dans ce monde imaginaire. Vraiment chapeau ! L’auteure a de sacrées idées. En plus, c'est totalement d'actualité ! Ce que je n’ai pas compris, c’est le comportement de la jeune Lili qui n’est pas du tout respectueux du travail des fées, elle touche à tout sans aucun scrupule, je ne me suis clairement pas pris d’amitié pour elle. J’aurai plutôt vu Lili et Alice dans ce rêve et une Alice enquiquineuse qui aurait fait des bêtises face à une Lili qui aime et respecte les fées. D’ailleurs, il n’y a aucun obstacle dans l’histoire, c’est la simple présentation d’un monde. C’est dommage... Il y avait un potentiel énorme ! 

 

Au niveau des illustrations, je dois féliciter les auteurs de la couverture, elle est réussie, attire indéniablement l’œil et donne envie de se plonger dans l’histoire. Les couleurs, le titrage, tout est vraiment bien mis en scène. Mais dans le livre, j’ai eu un vrai souci de compréhension des images. Je n’ai pas toujours réussi à faire le lien entre le texte et l’image qui est censée l’illustrer. Une fois de plus, c’est dommage car le potentiel cette fois du dessinateur Kaltame est énorme. Les couleurs sont belles, la lumière parfaite, la perspective, le coup de crayon... Kaltame a un style unique. Mais pour des enfants, ces illustrations sont trop abstraites, trop riches. Je ne sais pas comment l’expliquer mais il y a une telle recherche dans le dessin que le résultat final n’est pas immédiatement compris. Qu’est-ce qu’on regarde ? Alors on est dans un pays imaginaire, il faut donc penser « créatures imaginaires », mais dans quel sens regarder l’image au juste ? Si pour les adultes et parents, c'est trop abstrait alors pour les enfants ... 

 

En bref, une histoire originale avec des idées qu’il faut développer car vraiment l’auteur tient de bonnes trames (encore mieux que les précédentes) pour faire plein d'histoires qui plairaient autant aux petits qu’aux grands et un dessin aux couleurs éclatantes, mais trop complexe pour être capturé sur l’instant par l’œil adulte comme l'oeil enfant. Kaltame est un dessinateur à suivre de près qui surprend et qui a une imagination débordante à canaliser pour nous simples lecteurs.    

 

extrait lili

 

Ma note: 3,5/5 

73 pages (dont 29 illustrations hors couverture) Sortie le 14 décembre 2015.

 

 

 

Calepin éditions 

 

2 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau