Billets de lynesis

Mon premier livre de musique classique aux éditions Gründ.

 

AU PROGRAMME: 

un livre coup de cœur ! 

= > Mon premier livre de musique classique. Émilie Collet, Séverine Cordier 


 

 

Lire la suite

Concours des 5 ans de Livresse des Livres !

 

Concours ouvert du 3 au 24 septembre 2016 ! (fin à 12h00) 

(ouvert à mes abonnés : 2031 sur twitter. 1890 sur Facebook. 124 sur Instagram => MERCI !!!) 

Pour les 5 ans de Livresse des livres, j’organise ce concours avec quelques partenaires géniaux. Je les remercie pour leur générosité, croyez-moi, tous sont des perles. J’espère que vous apprécierez la variété des lots, j’ai souhaité vous offrir un peu de tout. Je vous remercie de me suivre, de respecter mon rythme, tenir un blog demande du temps et croyez-moi je publie que 20 % de tout ce que je note dans mes carnets alors merci d’être ici et de venir papoter avec moi. Je crois que le lundi est mon rendez-vous préféré sur Facebook, car c’est là que vous partagez avec moi votre lecture, j’apprends à vous connaître tandis que sur Twitter vous êtes toujours plus nombreux et le contact est plus facile, plus régulier. Enfin sur Instagram, je publie récemment des photos souvent mes craquages, mes diverses occupations et vous êtes aussi présents, je découvre même que nous avons des points en commun. C’est sur ces trois comptes que le concours est actif !  

 

Règles générales de participation :

C’est très simple, vous devez remplir le formulaire ci-dessus et commenter l’article pour valider votre participation avec votre pseudonyme. (vous ne verrez pas votre commentaire tout simplement parce que je les publie au fur et à mesure).

Assurez-vous de bien lire sur le formulaire les conditions des partenaires et donc de faire défiler le questionnaire jusqu’au bout. 

Votre adresse postale doit être complète. Votre pseudonyme doit être vérifiable sur les réseaux sociaux. (mode public) 

Une seule participation par foyer sera acceptée.

Le concours est ouvert à la France et l’Europe selon le lot.

ATTENTION : Les doublons (voire dans certains cas des triplés) dans les participations entraîneront l’annulation complète du participant. Si vous avez un doute, n’hésitez pas à me contacter pour que je vérifie, cela n’entraînera pas l’annulation de votre participation !

 

Les +++ 

J’ajoute des chances supplémentaires, il suffit : 

  •  de partager le concours en mode public. (+1)
  • à ceux qui étaient intéressés par l’événement sur la page LIvresse des Livres en juin dernier (+1)  

 

Les Résultats : 

  • Ils seront annoncés dans la dizaine de jours qui suit la fin du concours.  
  • Les gagnants seront tirés au sort par dcode.fr. Chaque lot sera envoyé soit par mes soins, soit par les auteurs ou encore par les maisons d’édition. Aucun ne sera responsable de la perte ou la détérioration des colis par la poste, nous serions malheureusement tous perdants.

 

(si vous êtes sur mobile, le formulaire fonctionne uniquement sur ce lien, mais avant de cliquer dessus, n'oubliez pas de commenter ce billet.)

Prêts ? C'est partiiiii ! (il y a 3 pages) 

 

J’espère que le concours vous fait plaisir et que vous remporterez un lot pour bien commencer l’année scolaire ! BONNE CHANCE et encore merci à vous de suivre Livresse des Livres ! 

Aude de Livresse des Livres 

La Sirène de Kiera Cass

 3,5/5

* Une lecture au goût de sel marin *

 

 Ce billet comprend la Couverture et le Résumé, un Extrait, mon avis avec un mini-résumé plus personnel et toutes les Infos. qui valent le coup.

 

Bonne lecture et pensez s'il vous plaît à laisser une trace de votre passage via les commentaires! 

 


 La sirene

Kahlen est une Sirène, vouée à servir son maître l'Océan en poussant les humains à la noyade. Pour cela, elle possède une voix fatale à qui a le malheur de l'entendre. Akinli, lui, est un beau et gentil jeune homme, qui incarne tout ce dont Kahlen a toujours rêvé. Tomber amoureux a beau leur faire courir un grave danger à tous les deux, Kahlen ne parvient pas à garder ses distances. Est-elle prête à tout risquer pour écouter son cœur ?


 

 " Pendant une centaine d'années, tu deviendras une sorte d'arme. Ta voix sera fatale à quiconque l'entendra et tu ne devras le révéler à personne, pour ta sécurité mais aussi pour la nôtre. Lorsque ce siècle sera écoulé, tu récupèreras ta voix, et ta vie. En attendant, tu te mettras au service de l'Océan. Tu ne seras jamais seule. Nous veillerons sur toi, et l'Océan aussi. "

(Page 110)


 

Ce qu'il faut retenir de l'histoire...   Kathleen meurt dans un naufrage et devient sirène au service de l'Océan en semant à son tour la mort en chantant. Un jour, à l'université, elle rencontre Akinli...  

 Mon ressenti:  

Je tiens à remercier la Collection R pour l’envoi de ce service presse estival particulièrement réjouissant. Les goodies étaient géniaux et la couverture du livre absolument renversante. J’espère que vous ne m’en voudrez pas pour cet aparté, je le fais rarement pour ne pas susciter de frustration, mais ce geste, j’avais besoin de l’écrire, car il m’a touchée.

La petite Sirène est un conte sombre, je me souviens, lorsqu’enfant, je découvrais la « vraie » histoire, celle d’Andersen (1837). Kiera Cass propose un récit dans la même ambiance. N’imaginez donc pas une histoire joyeuse avec des crabes chefs-d’ orchestre et des poissons parlants à la Disney (sympa aussi). Le thème de la sirène tombant amoureuse d’un humain qui ne peut (ne doit) pas parler est repris dans ce roman, sinon du reste, Kiera Cass a totalement réinventé le mythe et c’est tant mieux, un peu de nouveauté, pourquoi pas ?

Kathleen meurt dans un naufrage avec toute sa famille, elle accepte alors de devenir sirène durant 100 ans au service de l’Océan : lorsqu’elle chante, les humains à bord de bateaux sont attirés par sa mélodie et meurent noyés, leurs âmes nourrissant l’Océan. Oui, l’Océan est personnifié en une Mère qui doit se nourrir des âmes humaines pour que le monde continue de tourner. Pas mal, non ? En échange, Kathleen et quatre autres sirènes ont la vie devant elles, au contact des humains (des hommes notamment), elles peuvent étudier et faire la fête, flirter, sans jamais parler, ni aimer d’un amour sincère. Elles ne peuvent ni mourir, ni vieillir, ni se blesser lorsqu’elles entrent dans l’eau, elles n’ont pas de queue de poisson, mais de somptueuses robes (clin d’œil à la Sélection, saga que l’auteure a écrite après, la Sirène étant antérieur, son premier roman ). De même, les souvenirs de leurs vies humaines s’effacent, ce qui est une bonne chose pour ne pas ressasser. Mais Kalheen est différente, elle a beaucoup de mal, même des dizaines d’années plus tard, à semer la mort en provoquant des naufrages. La rencontre avec Akinli à l’université va tout changer, car elle va tomber amoureuse. La suite de l’histoire à vous de la découvrir, mais vous vous en doutez un peu !

J’ai beaucoup apprécié cette nouvelle mythologie, l’originalité de ces sirènes au service de l’Océan aux multiples facettes. L’histoire se lit toute seule et j’étais ravie de retrouver la plume de Kiera Cass. Néanmoins, tel un Océan, le récit manquait de vagues et de profondeur : l’origine des sirènes, leurs pouvoirs hormis chanter, leur psychologie, l’origine de l’Océan, son appétit pour les hommes (comment faisait-il avant que les humains n’apparaissent).

À quand l’action ? L’héroïne est touchante à tenir le carnet de ses victimes, la preuve d’un souhait de préserver son ancienne humanité. De même, elle est intelligente, elle sait très bien que l’Océan sert avant tout son dessein et aime d’un amour inhumain auquel il faudra ne rien attendre (enfin presque). Malgré tout, la noirceur est omniprésente, l’héroïne se lamente et se répète et c’est bien dommage, car il y avait tant à développer comme son histoire d’amour… Non, c’est redondant sur certains sujets au détriment de la romance. Par exemple, elle dit ne pas voir Padma, l’une des sirènes être dépressive, à force elle le sait, non ? Pourtant, Kathleen se focalise sur sa souffrance et la sienne propre. Même si je cautionne complètement que le récit reste sombre, je pose un bémol sur l’héroïne que j’aurai voulu plus dynamique. Aisling, une des autres sirènes, partie trop tôt semblait bien plus intéressante, j’aurais préféré la suivre elle pour être honnête. Les sirènes semblent créatives et curieuses, il est frustrant de constater qu'il manque une vraie épaisseur à leur développement. L’héroïne aime un homme, mais c’est juste écrit, moins démontré par des gestes, des regards, tout comme la relation avec l’Océan, tout reste assez lisse.

Ce qui est intéressant est à peine abordé, ce qui devrait prendre son temps comme une histoire d’amour est vite raccourcie et ce qui est un peu lourd à lire est répétitif, c’est donc un gros souci de justesse, de rythme, de détail qui planent sur ce roman révélant pourtant des idées très intéressantes.

En bref, j’ai passé un très bon moment auprès des Sirènes et de l’Océan : mythologie originale que j’ai beaucoup appréciée. Malheureusement, ce roman manque de vagues (d’action) et de profondeur (relief). Les bonnes idées n’ont pas été développées (origines de l’appétit de l’Océan, les sirènes). Pourtant, il y avait de l’idée, vraiment ! L’héroïne est touchante, intelligente. C’est une bonne lecture estivale avec une couverture magnifique (la robe !!), sans prise de tête, mais n’en attendez pas plus. Je tiens à féliciter l’auteure pour ce 1er roman, on sent que la Sélection n’est pas loin d’être conçue, cette fois avec des jeunes filles pleines de vie.  Pour un premier roman, on sent le potentiel pour les suivants. 


 3 bonnes raisons de lire cette histoire

La Sirène de Kiera Cass, 450 pages, sortie le 22 septembre 2016, aux Editions Robert Laffont, collection "R".

Sites intéressants:

  • Site Officiel de l'auteure: ICI
  • Le blog privé de l'auteure: ICI.
  • Facebook de la collection R: ICI
  •  Site de la collection R : ICI

 

Le trailer: 

Le trailer VO du livre:

 

Merci à la collection R des Éditions Robert Laffont.

Cliquez et naviguez!

 

Spécial Vacances !

 

AU PROGRAMME: 

* Sur la route des vacances. Illustré par Séverine Cordier. 

* Mon cahier de jeux T'choupi : les vacances. Personnage de Thierry Courtin.  

* La folie des gommettes.  À la mer. Vive la musique ! 

 


 

Lire la suite

J'apprends et J'écris chez les Editions Nathan ! (3/6ans MATERNELLE)

 

AU PROGRAMME: 

* J'apprends et J'écris : Petite section Auteur : A. Charneau. Illustrateur : Estelle Madeddu

Les Lettres. 

Les Chiffres.  

* Ma pochette Montessori écriture lecture. 3/6 ans. Auteur : A. Charneau. Illustrateur : R. Rocchi

Lire la suite

Les Arcanes du Temps de Lionel Behra.

 

 

 3/5

Original ! 

 Ce billet comprend la Couverture et le Résumé, un Extrait, mon Avis avec un Mini-Résumé plus personnel et toutes les Infos. qui valent le coup.

 

 

Bonne lecture et pensez s'il vous plaît à laisser une trace de votre passage via les commentaires! 


 

Les Arcanes du Temps

Résumé éditeur : 

Et si les voix que Jeanne d’Arc prétendait entendre n’étaient pas d’origine divine et que la réalité se révélait plus stupéfiante encore ? Et si une technologie de voyage intertemporel permettait d’agir sur le passé pour modifier le présent ?

Après de multiples aventures, Khéléan va découvrir que notre Histoire n’est que le fruit d’une incroyable machination…


 

« – Tu te trompes sur un point : la France n’a pas perdu la guerre. Une bergère va la sauver ! 

– Une bergère ? Sauver la France ? Mais tu es complètement fou, mon jeune ami. Les voyages dans le temps font-ils perdre la raison ? 

– Non ! Et c’est pour cela que nous allons à Domrémy ! Nous devons la protéger contre des hommes envoyés du futur par un Anglais fanatique pour l’empêcher de libérer la France ! »

(page 114/426)

=> Découvrez le premier chapitre, ICI


 

Ce qu'il faut retenir de l’histoire... Et si on faisait un voyage dans le temps à l’époque de Jeanne d’Arc ? 

Mon ressenti: 

Je ne sais pas comment vous parler de ce livre tellement c’est flou dans mon esprit. Voyez-vous ce livre est extrêmement bien écrit, c’est pour moi son point fort.

Toutefois, je l’ai lu à distance et j'en suis désolée. En effet, je n’ai pas réussi à me prendre d’affection pour ses « trop » jeunes protagonistes même s’ils sont intelligents, intéressants. Je n'ai pas eu particulièrement envie de les comprendre ou d'avoir peur pour eux. J’ai ressenti un gros décalage entre le niveau de maturité adulte de certains et leur jeune âge dans le livre. Par contre, il y a beaucoup de personnages d’emblée ce qui donne un rythme totalement prenant avec des histoires totalement différentes entre elles, à se demander quel peut être le lien qui les unit. 

Les références dans le livre m'ont fait sourire, il était très original de faire pareil voyage dans le temps avec ce genre d'obstacles/opposants "modernes". Si vous aimez l'Histoire de France revisitée, cette histoire devrait vous plaire. Ce fut ainsi pour moi une lecture intéressante pour son genre, son idée majeure de voyage dans le temps.

Malgré tout, je ne m’attendais pas dans ce type d’histoire à certaines scènes que je n’avais pas envie de lire/vivre tel un accident de voiture dans le détail de l’horreur en début de récit. J'aimerai vous parler de l'histoire dans sa globalité, mais le mieux, c'est de vous laisser la découvrir, sinon je vais vous spoiler et ce serait le comble pour un récit construit sur la surprise.

Suivre les différents personnages donne une histoire en plusieurs récits qui finissent par se joindre avec une révélation finale donc soyez patients, le suspense présent dans tout le livre trouve son lot de révélations et de rebondissements. Par contre, la narration étrange d’un personnage qui n’est pourtant pas présent dans la scène d’autres personnages m’a perturbée, il serait visiblement omniscient.

Cette lecture n’était pas pour moi, désolée à l’auteur d’être passée à côté. L’idée était bonne, le suspense présent tout du long tout comme l’action, le style m’a plu. Si je n’ai pas adhéré à ce livre, je suis partante pour lire ses autres livres.


Les Arcances du Temps de Lionel Behra, Collection « Galactée » chez Rebelle Editions, 426 pages. Février 2013. 

 

Sites intéressants:

Site de l'auteur : ICI

Facebook de Rebelle Editions: ICI

Site de l’éditeur: ICI

 

Merci infiniment à Rebelle Editions ! 

 

Cliquez et naviguez!

 

Rebelle Editions

 

La rentrée avec T'choupi (2016)

 

AU PROGRAMME: 

 T'choupi cherche et trouve : à l'école. Personnage de Thierry Courtin. 

T'choupi : ma journée.

T'choupi dit non. 

T'choupi chante les comptines des animaux.  

 


 

Lire la suite

Addict de Jeanne Ryan

Note

 3,5/5

* Troublant ! *

 

 Ce billet comprend la Couverture et le Résumé, un Extrait, mon avis avec un mini-résumé plus personnel et toutes les Infos. qui valent le coup. 

 

Bonne lecture et pensez s’il vous plaît à laisser une trace de votre passage via les commentaires  ! 

 


Addict nouvelle édition

Le roman visionnaire dont est tiré le film Nerve, produit par Lionsgate, avec Emma Roberts dans le rôle de Vee et Dave Franco dans celui de Ian.
Sortie le 24 août au cinéma.

Êtes-vous plutôt Joueur... ou Voyeur?
Addict est un jeu qui diffuse sur Internet des défis filmés en direct. Vee, 17 ans, n’est pas sûre d’avoir le cran d’y participer. Mais les organisateurs connaissent ses désirs les plus secrets et finissent par la convaincre, avec des cadeaux qu’elle ne peut refuser... et un partenaire irrésistible.
Une fois en équipe avec le beau Ian, Vee ne peut qu’accepter le défi suivant, puis un autre, et encore un autre... D’autant que l’engouement des milliers de Voyeurs en ligne la pousse à dépasser ses limites et ses peurs.
Bientôt, le jeu prend un tournant plus que malsain : il devient dangereux, voire mortel. Mais comment décrocher quand on est pris dans l’engrenage ?


«J’espère qu’il a raison. En tout cas, nous avons tous les deux le sourire jusqu’aux oreilles en attendant le verdict d’ADDICT. J’ai du mal à croire qu’à peine quelques heures plus tôt, j’étais en train de bouder en coulisses pendant que ma meilleure amie me poignardait dans le dos. En l’espace d’une soirée, j’ai gagné des super cadeaux, goûté à d’incroyables montées d’adrénaline, et peut-être empoché du cash. Sous oublier la cerise sur le gâteau : je suis assise à côté d’un mec hyper craquant qui me dévore des yeux!

J’adore ce jeu.» 

(page 151/344)


Ce qu'il faut retenir de l'histoire... Un nouveau jeu sur le net permet de gagner des cadeaux forts intéressants. Pour y participer, il faut accepter un premier défi. Vee, 17 ans, se sentant effacée auprès de sa meilleure amie populaire et invisible devant le garçon qui l’intéresse, y joue juste une fois et gagne haut la main. Mais ce n’est que le début d’une suite de défis toujours plus farfelus — voire malsains — les uns que les autres que Vee doit affronter en binôme avec le beau Ian. En récompense ? Des cadeaux qui assurent un avenir plein de promesses. Vee a de quoi être fière d’elle, enfin, c’est à voir... car le jeu réserve bien de mauvaises surprises !  

 

Mon ressenti:   

PRENANT, le livre se lit tout seul grâce au rythme sans arrêt relancé par de nouveaux défis.

DÉROUTANT,  aux défis simples, les choses se corsent par la suite...

* INQUIÉTANT, la fin m’a franchement mise mal à l’aise. « Et si ça arrivait vraiment ? »

Un roman qui m’a agréablement surprise. J’ai passé un super moment surtout vers la fin où j’ai sérieusement serré les dents tant le suspense était à son comble, et tant la fin est perturbante !!!! 

Le personnage de Vee est trop jeune pour que je puisse m’identifier, mais j’ai imaginé mes neveux (âgés d’une dizaine d’années) et j’ai souvent levé les sourcils et dégluti au fur et à mesure de ma lecture. Et si ça arrivait un jour??? Avec toutes les télé-réalités qui montrent tout et n’importe quoi s’enfonçant toujours plus dans la bêtise, qui sait si le genre de défi que l’auteure a créé pour cette histoire ne sera pas un jour proposé ? Autant les premiers défis sont mignons et permettent à l’adolescente de s’affirmer, autant les derniers, le dernier plus précisément qui se déroule dans un huis clos m’a mis mal à l’aise. De plus, la fin est ouverte, car le jeu comme le dit le slogan du livre n’a « ni règles ni pitié ». 

Les personnages rencontrés tout au long du livre sont plutôt stéréotypés, c’est certain, mais il y a quand même pas mal de petits rebondissements notamment sur les amis de Vee. Le livre apprend bien une chose : ne vous fiez pas aux apparences. Même le public qui suit Vee et Ian dans leurs défis n’est pas toujours le meilleur, ce que je trouve plutôt inquiétant encore une fois. 

Le duo Vee et Ian est génial. Je suis contente du dénouement les concernant, je ne dirai pas pourquoi, vous pourriez être surpris. (ne vous fiez pas aux apparences, je vous dis ;) ). 

Le style de l’auteure est simple et s’adresse plutôt à un public adolescent. Le rythme est d’ailleurs prenant, de manière à ne pas s’ennuyer. Un défi se termine qu’un autre avec toutes ses péripéties qui l’accompagnent démarre. Mais ce n’est pas qu’une histoire de défis, c’est aussi comment le virtuel peut contrôler une personne, un public. On peut raconter n’importe quoi au public, il dira « OK » et « ENCORE ». De même, avec le virtuel, toute la vie d’un participant est désormais connue, contrôlée. C’est un peu la voie que nous prenons avec les réseaux sociaux, mais comment faire, car on ne peut pas vivre en ermite couper du monde. Ce monde (notre monde) évolue vers des méthodes de plus en plus intrusives où la personne elle-même devient un produit consommable. 

Je vous l’ai dit, cette histoire fait réfléchir, mais je crois qu’il est trop tard pour mettre de la distance entre le net et l’internaute, on est « fiché ». Moi, parano ? Hum, je ne sais pas. 

Merci pour cette lecture qui m’a fait sourire, déglutir et surtout réfléchir. Nous ne sommes pas sortis de l’auberge! (lu et écrit en le 1er juin 2013)


 

Addict de Jeanne Ryan, aux Editions Robert Laffont, collection R, 360 pages. Sortie le 21 février  2013.

Nouvelle édition sortie le 25 août 2016. 

Son titre en VO s'intitule Nerve.    

  Sur l’auteure :

  • son twitter : ICI
  • son site officiel : ICI

 

Sur la Collection R :

  • Facebook de la collection : ICI
  • Site de la collection : ICI

 

Trailer du film : (sorti le 24 aout 2016)

 

Cliquez et naviguez !