Bannie re aude2017

drame; kidnapping

Perdue et retrouvée de Cat Clarke

 

Ma Note 5/5

Embarrassé Poignant!

 

 Ce billet comprend 3 bonnes raisons de lire ce livre, la Couverture et le Résumé, un Extrait, mon avis avec un mini-résumé plus personnel et toutes les Infos. qui valent le coup d'être notées. 

 

 

 

Bonne lecture et pensez s'il vous plaît à laisser une trace de votre passage via les commentaires! 

 

 

 


 

3 bonnes raisons de lire cette histoire

 

  • Faith, héroïne prête à tout donner pour sa soeur.  
  • L'écriture de Cat sait toucher où ça fait mal. 
  • Une histoire qui hante nos pensées.

 


 

Perdue et retrouvee

 

Essayez d'imaginer:

Une enfant kidnappée. Une famille déchirée.

Lentement, au fil des ans, cette famille va recoller les morceaux.

Elle reste un peu fragile, bien sûr, mais toujours unie.

Et voilà que l'enfant, devenue adulte, revient à la maison...

C'est là que l'histoire commence. Et si la fin du cauchemar n"était que le début d'un autre ?

Le nouveau roman bouleversant de Cat Clarke

 

 


 

Extrait                                                   

«  - Tu es là, maintenant. C’est la seule chose qui compte. 

 

C’est un mensonge. Tout compte. Chaque petit bout d’histoire. Mais nous ne pouvons pas changer le passé. Je me surprends à formuler en silence le voeu d’être la meilleure soeur qui soit - d’agir du mieux possible pour rattraper les années perdues. C’est le moins que je puisse faire. » 

 

(page 129/414)

 

Découvrez les premières pages du roman => ICI. 


 

 Mon Avis

  

Mon ressenti: 

Coup de cœur pour cette lecture tellement poignante et triste. 

 

Ecrite au présent, à la 1er personne du singulier, nous sommes dans la peau de Faith, la petite soeur qui assiste au retour de son aînée Laurel, âgée de 19 ans, kidnappée treize ans plus tôt. Dans ce genre d’histoire, on se demande deux choses, que s’est-il passé et que va-t-il se passer avec pour thème "enlèvement, viol, torture, traumatisme…" que sais-je? 

Seulement, c’est Cat Clarke qui est aux commandes et pas question de nous livrer une histoire « croustillante » de témoignage avec des détails sordides sur les conditions de vie de Laurel. (on laisse ça au personnages Cynthia Day animatrice d’un talk-show dans le roman qui pose tout un tas de questions à Laurel). 

 

C’est un roman où l’on ne "voit" pas la douleur, on la "ressent".

 

Je m’explique en quoi cette histoire est si particulière. Cat Clarke aurait pu jouer la carte du pathos à fond donc avec le témoignage de Laurel, et on aurait lu comme on regarde toujours lorsqu’il y a un accident sur la route, comme des voyeurs. Non ici nous sommes avec Faith qui veut coute que coute que Laurel soit heureuse, ses parents aussi. Mais Laurel est comme une étrangère et la pauvre Faith est en pleine adolescence, a vécu sa 1er expérience sexuelle comme une tâche à cocher dans sa liste des choses à vivre. Elle doit mettre sa vie en suspens pour contribuer au bien-être de Laurel. Ses parents ont le même but: rendre heureuse Laurel, allant d’ailleurs pour la mère qui m’a particulièrement énervée à offrir tout et n’importe quoi. L’idée de participer à un talk-show en est un exemple, cela va loin dans la bêtise. Bien contente qu’en France, ce genre d'histoire ne prenne pas (encore) des proportions pareilles où un drame serait médiatisé et même montré aux yeux de tous. (on retrouve le voyeurisme dont je parlais, il est présent de cette manière dans le livre)  

 

C’est plus la progression de Faith vers le drame qui est tellement prenante, qui met mal à l'aise car on sent cette tension. Cette héroïne est terriblement humaine, imparfaite et prête à tout donner. L'écriture de Cat nous embarque en pleine virée dans la psychologie adolescente. J'ai les larmes aux yeux car elle sait toucher où ça fait mal, les dernières phrases (qui auraient pu ne pas être écrites, c’est le petit plus) m’achèvent comme pour Revanche... Oui c'est une lecture qui fait mal, voilà tout, qui reste dans la tête, il n'y a pas plus à dire. 

 


 

Infos sur le livre

  

* Perdue et retrouvée de Cat Clarke, 414 pages aux Editions Robert Laffont dans la Collection "R", paru le 23 avril 2015. 

 

Sites intéressants:

  • Site de l'éditeur: lci
  • Site de l'auteure: Ici
  • Son facebook: lien
  • Son twitter: lien
 
 

Merci à Quentin et à la collection R des Éditions Robert Laffont.

Cliquez et naviguez!

 

Robert Laffont