Bannie re aude2017

dystopie; meurtre; manipulation

Univers des Starters de Lissa Price

 4,5/5

 Sourire Une saga visionnaire  Sourire

 Ce billet comprend 3 bonnes raisons de lire ce livre, la Couverture et le Résumé, un Extrait, mon avis avec un mini-résumé plus personnel et toutes les Infos. qui valent le coup d'être notées. 

Bonne lecture et pensez s'il vous plaît à laisser une trace de votre passage via les commentaires! 

 

Petit rappel d'une dystopie (prise sur wikipédia): C'est un récit de fiction peignant une société imaginaire organisée de telle façon qu'elle empêche ses membres d'atteindre le bonheur et contre l'avènement de laquelle l'auteur entend mettre en garde le lecteur. La dystopie s'oppose à l'utopie : au lieu de présenter un monde parfait, la dystopie en propose un des pires qui soient.


* Voici de quoi se plonger dans le nouvel univers dystopique de Lissa Price. Starters, c'est 3 Nouvelles et 2 Romans! *

Les Nouvelles sont indépendantes des romans, pas de spoiler alors lancez-vous! 

NOUVELLE 1: Portrait d'un starter.

Ce qu'il faut retenir de l'histoire...La nouvelle 1 "Portrait d'un Starter » présente un autre point de vue, celui de Michael, un Starter comme Callie qui survit comme tous les jeunes et dessine toutes les personnes qu'ils croisent. Ce soir-là, Callie doit sortir et Michael décide de la suivre, elle retrouve une "vieille" connaissance des deux jeunes, un Starter lui aussi mais qui semble changé, magnifique. Celui-ci guide Callie face à un bâtiment étrange que Michael ne connaît pas.  La Banque des Corps (Prime destinations). Callie entre dans le bâtiment...  Michael rentre chez lui et finit son esquisse du visage de son amie Callie, une esquisse qui représente la couverture du livre Starters.

 

Mon ressenti:  

Sujet agréable. La survie dans un monde apocalyptique.  Les personnages et l'intrigue qui se dévoile dans ces quelques pages sont tout à fait clairs et intéressants. J'ai passé un bon moment et après avoir vu le trailer en français, je suis conquise. 

=> Télécharger la Nouvelle gratuitement: ici 


NOUVELLE 2: Portrait d’un Marshal.

 

Résumé de la Collection: Les Enders sont-ils tous mauvais ? Pas vraiment... Alors pas d'hésitation, glissez-vous dans la peau de l'un d'entre eux avec Portrait d'un marshal, une nouvelle inédite de Lissa Price, exclusivement en numérique ! 
Cette nouvelle vous fera découvrir l'univers de la série Starters et permettra aussi aux fans de retrouver tout le talent de l'auteur pour leur plus grand plaisir. 
Dystopie phénomène dans le monde entier, Starters rencontre un accueil enflammé et accumule les coups de coeurs. « Que les lecteurs impatients de dénicher le digne successeur de Hunger Games ne cherchent plus ! La SF dystopique a trouvé sa nouvelle série culte avecStarters, un premier volet dont les dernières pages remettront totalement en cause vos certitudes, vous laissant ronger votre frein jusqu'au tome suivant... » Los Angeles Times

Mon ressenti:  

Nouvelle intéressante. Un Ender, marshal, enquête sur le meurtre de jeunes filles. Nous ne retrouvons pas Callie, la nouvelle est vraiment à part de l’histoire (enfin on y croise quelques personnages « connus »). Du coup, j’ai trouvé sympathique cette idée de montrer un autre point de vue et surtout de nous rassurer sur les Enders: ils ne sont pas tous mauvais. Au contraire, cet Ender apporte un regard critique sur cette nouvelle société.

=> En suivant ce lien, vous pouvez télécharger la Nouvelle gratuitementici

  


NOUVELLE 3 : Portrait d'une Spore 


cet univers:

* Idée originale: louer son corps, transfert de conscience d’un corps à l’autre. Ce serait carrément flippant si un jour le monde tournait à l’envers et proposait ce genre de « travail » pour essayer de gagner de l’argent. Les gadgets et décors qui participent à la mise au point de cette technologie sont géniaux, très épurés. 

* Le suspense: l’héroïne évolue dans un monde sombre et dangereux. Il y a des traîtres, faux-semblants (c’est cas de le dire) partout et c’est un peu comme une enquête policière. Nous sommes sur différentes pistes pour comprendre des meurtres, des enlèvements, des attentats. Callie a signé sans vraiment savoir où elle mettait les pieds.  

* Un personnage surprenant: le Vieux. Essayez de deviner qui c’est et quels sont vraiment ses intentions? Dans le tome 1, j’étais mal à l’aise lorsqu’il apparaissait, ses scènes sont réussis. Dans le tome 2, disons que je souris… car je sais. Ah le Vieux! 


TOME 1: STARTERS

Dans un futur proche : après les ravages d’un virus mortel, seules ont survécu les populations très jeunes ou très âgées : les Starters et les Enders. Réduite à la misère, la jeune Callie, du haut de ses seize ans, tente de survivre dans la rue avec son petit frère. Elle prend alors une décision inimaginable : louer son corps à un mystérieux institut scientifique, la Banque des Corps. L’esprit d’une vieille femme en prend possession pour retrouver sa jeunesse perdue. Malheureusement, rien ne se déroule comme prévu… Et Callie réalise bientôt que son corps n’a été loué que dans un seul but : exécuter un sinistre plan qu’elle devra contrecarrer à tout prix !


Le premier volet du thriller dystopique événement qui vous plongera au cœur d’une société dangereusement fascinée par les apparences, dans un avenir où la jeunesse est devenue le bien le plus convoité et une véritable marchandise.


 

« Au moins, maintenant, on sait à quoi s’en tenir.

- Cet institut est pire que ce que je croyais! Et vous avez entendu? La Banque des Corps va recruter les enfants les plus beaux et s’en servir pour ses locations. Il faut se bouger et empêcher ça! 

Enfin. Tu comprends ce que je veux dire.»

(Page 278/456)

Découvrez le premier chapitre: ici 


 

Ce qu'il faut retenir de l'histoire...  

Pour survivre avec son petit frère, Callie accepte de faire louer son corps à une riche Ender. Il suffit de fermer les yeux, de s'endormir et on prend possession de votre corps durant un temps. Or, rien ne se passe comme prévu. La vieille Ender en question a un plan diabolique en tête. Heureusement, le système de Banque des corps a une faille car Callie n’a pas perdu le total contrôle de son jeune corps. 

  

Mon ressenti:  *** Un roman époustouflant! ***

 Avant tout, la couverture est absolument magnifique. Lorsque vous allez lu la nouvelle (le lien est au-dessus), vous la regardez à deux fois, non? Au toucher, c'est tout aussi beau... le titre ressort bien. 

Ecrit simplement, au présent et à la 1ere personne du singulier, nous suivons l'incroyable histoire de Callie. Je dois dire que cette DYSTOPIE se détache des autres précédemment lues, non pas en moins ou en plus mais en différence. L'univers d'anticipation des Starters (les jeunes, "nous") et des Enders (les vieux) est assez flippant et très bien pensé. J'ai eu beaucoup de dégout à certains moments tellement les idées vont loin et poussent à se demander "et si ça arrivait?" Bravo à l'auteure, j'aime ce genre de sensation, cette petite angoisse sur l'avenir car des fois, il y a de quoi se poser des questions quand on suit l’actualité! Le principe du transfert des consciences, par contre m’a beaucoup fait penser à la série de Joss Whedon , Dollhouse, série avortée à mon grand désespoir au bout de deux saisons. Si vous avez aimé Starters, regardez la série et vice versa.

 

L’INTRIGUE est passionnante. Difficile de séparer le vrai du faux et de voir où se situe la vraie menace autour de Callie. En trois parties, les rebondissements sont tous à la fin et je suis restée bouche bée sur les dernières phrases. J'avais deux théories. Elles étaient en fait exactes et le pire c'est que les DEUX étaient bonnes. Or, ensemble ça ne pouvait pas… c’était l’une ou l’autre. C'est ce résultat qui a été surprenant et qui me rend complètement "baba". Je ne peux pas spoiler, mais la fin est vraiment déconcertante. Ma copine Marie (Des Livres et des Etoiles) et moi ne sommes pas convaincus, on se prend même la tête par SMS.... <3 Le pire, c'est que j'ai une 3e théorie! Vous l'aurez compris, bien des choses sont dévoilées, mais il reste encore des mystères à résoudre, et les doutes sont insoutenables car ils remettent en cause toute l’histoire lue surtout certains sentiments. Ah vivement novembre, je dois savoir!!!!!!! 

 

Les PERSONNAGES sont stéréotypés pour mieux en faire une critique. Les pauvres vieux quand même, je ne les regarde plus de la même manière -ces envahisseurs. ^^ Certains personnages sont attendrissants, d'autres courageux et d'autres, certains Enders, vous l'aurez compris, me dégoutent simplement. Le Vieux - le "méchant" de l'histoire avec sur son visage un masque comme The scanner darkly, pour ne pas être reconnu- est celui qui me fait le plus peur.  J'ai vraiment été mal à l'aise avec lui. Ses projets diaboliques sont dignex de la folie de certains hommes de notre passé. Callie, quant à elle est pleine de courage et je l’adore pour sa générosité, son don de soi, son sacrifice. Enfin, les deux messieurs de l’histoire Michael et Blake sont aussi géniaux, mais il faudra attendre le tome 2 pour connaître leur vraie évolution et surtout leur relation vis à vis de Callie.  

 

Un livre incroyable, plein de suspense, de l'amour, des plans machiavéliques, des surprises, j'ai hâte de lire la suite et de voir le film!!!!! J'ai passé un très bon moment, lu en 2 soirs...je dirais donc que j'ai DEVORE Starters!!!    

 


TOME 2: ENDERS

Résumé de la Collection: Le second volet du thriller best-seller publié dans plus de 30 pays !
Enders vous plongera au coeur d'une société dangereusement fascinée par les apparences, dans un avenir ou la jeunesse est devenu le bien le plus convoité et une véritable marchandise. 
« Les lecteurs de Hunger Games vont adorer ! », Kami Garcia, auteur de la série Sublimes Créatures.

Avec son best-seller Starters, Lissa Price a conquis des centaines de milliers de lecteurs dans le monde entier. Pourtant bien des questions autour de la jeune Callie restaient encore sans réponse. Aujourd'hui, Lissa Price donne à son thriller futuriste un dénouement stupéfiant.
Callie, âgée de seize ans, vit dans un monde ou une terrible catastrophe a tué tous ceux qui n'ont pu être vaccinés à temps. Seuls ont survécu les très jeunes, les Starters, ou les vieillards, les Enders. Tandis que ces derniers ne cessent d'accroître leur fortune, les plus jeunes sont la proie d'une pauvreté inextricable. La seule possibilité qu'ont les Starters pour gagner de l'argent est la Banque des Corps. Afin d'assurer leur survie, ils peuvent ainsi louer leur corps à des personnes âgées en quête d'une nouvelle jeunesse, grâce à un transfert d'esprit. Callie a réussi à stopper les agissements de cet institut sans scrupules. C'est alors qu'elle doit faire face à un plus grand danger : le Vieux, ce mystérieux PDG de laBanque des Corps, s'est enfui et en veut à sa vie. Au cours d'une traque sans pitié, elle réalise que le secret du Vieux est plus sombre encore que tout ce qu'elle imaginait. La clé de l'énigme est dissimulée dans son propre passé...


«- Patiente quelques secondes, il va se mettre en marche avec son joli scintillement et tout le tralala, me dit Trax d’un air goguenard. 

De fait, le masque ne tarde pas à s’illuminer. Argh! Cette lumière bleue me fait toujours le même effet. Des milliers de pixels. Une succession d’images s’enchaînant à l’infini. 

- Tadam! s’exclame Trax. Et voici le fameux masque aux mille visages. »

(Page 334/414)

Découvrez le premier chapitre: ici 


 

Ce qu'il faut retenir de l'histoire...    

 Prime destinations n’existe plus. Mais le Vieux avec ses plans machiavéliques a réussi à s’enfuir et continue de s’inviter dans le cerveau de Callie. La jeune fille accepte le deal de le rejoindre en échange de la sécurité de Michael et Tyler. En retrouvant le Vieux, le masque tombe et la vérité est pleine de surprises!   

 

Mon ressenti:  

 Enders est surprenant. Je ne m’attendais pas à une telle suite. Il faut dire que la fin du 1 est tellement désarçonnante! Le tome 2 (final) devait marquer une sorte de rupture d’un système que je croyais bien ancré dans le monde des Starters. La fin de Prime Destinations n’est que le début du combat pour Callie et ses amis starters.

J’ai beaucoup aimé cette suite. Un nouveau personnage en particulier. Il va éclairer toute cette histoire d’une nouvelle lumière, inédite. Attendez-vous à de nombreux rebondissements et cette fois-ci, ils se produisent tout du long. Le méchant n’est pas celui qu’on croit et l’argent corrompt vraiment n’importe qui. Vous verrez bien! Cela m’a fait penser à la série TV Dark Angel saison 1 où les amis transgéniques de Max étaient kidnappés pour être vendus à des fins militaires. Ici on parle de Métals, des starters qui ont une puce et qui sont donc manipulables. 

Une sorte de romance s’installe avec un personnage. Ce n’est pas trop mis en avant car les enjeux sont trop importants, il faut sauver le monde avant de penser à se construire une vie sentimentale. Cependant, cette romance est absolument adorable. J’ai adoré ce duo. Callie est quand même bien entourée dans son combat. 

Le roman se lit vite, les phrases sont courtes et les dialogues nombreux. Le style est toujours aussi frais que peut l’être la littérature YA.  J’ai envie de dire que les nombreux rebondissements étaient certes extraordinaires, mais du coup l’univers des Starters se limite à son intrigue. Plus simplement, l’idée des Starters, Enders et compagnie était excellente mais il y a plus à explorer. 

Ainsi, Enders m’a beaucoup plue. J’ai été surprise, agréablement, mais j’en aurai voulu encore plus sur tout cet univers.  Enfin, la complicité de Callie avec ses proches était intéressante, j’ai apprécié cet esprit d’équipe, de bons sentiments dans un monde aussi malsain. C’est cette complicité qui donne l’espoir à Callie d’aller de l’avant. J’aimerai tant qu’on la suive à nouveau.Tout ceci, ce n’était que le début, non?


 

Duologie de romans, Trois nouvelles:

 

Les 3 Nouvelles:

* 1ere nouvelle, Portrait d’un Starter. Sortie le 16/02/12.

* 2e nouvelle, Portrait d’un Marshal. Sortie le 02/08/12.

* 3e nouvelle, Portrait d'une Spore.

 

Les 2 Romans:

* Starters de Lissa Price aux Editions Robert Laffont, collection "R", 449 pages. Sortie le 15/03/12.

* Enders de Lissa Price aux Editions Robert Laffont, collection « R », 414 pages. Sortie le 16/05/13.

 

Sites intéressants:

Site officiel du livre: Ici 

Site Officiel de l’auteure: ici

Facebook de la saga: Ici

Twitter de l’auteure: Ici

Un film de prévu? Ici

Interview exclusive de l'auteure? Ici

• Facebook de la collection R: ICI

• Site de la collection R : ICI

• Site non officiel de la collection R: ICI

Le trailer: 

 

Merci à Stéphane-Laure et à la collection R des Éditions Robert Laffont.

Cliquez et naviguez!

 

Lire la suite