Bannie re aude2017

gourmandise; télé-réalité; castes; rebelles; prince

Saga La Sélection de Kiera Cass

 4/5

* Une saga pétillante!*

 

 Ce billet comprend 3 bonnes raisons de lire ce livre, la Couverture et le Résumé, un Extrait, mon avis avec un mini-résumé plus personnel et toutes les Infos. qui valent le coup.

 

Bonne lecture et pensez s'il vous plaît à laisser une trace de votre passage via les commentaires! 


 

cette trilogie  

*America, l'héroïne n'a pas la langue dans sa poche. Belle et courageuse, elle se démène pour les autres et son innocence est touchante. 

L'histoire d'amour.... après l'amitié.... entre le Prince Maxon et America.... J'ai dévoré les scènes qu'ils avaient en commun. J’ai autant apprécié dans le tome 1 plus que dans le tome 2, enfin dans le tome 3, cela va plus loin dans la démonstration des sentiments.

Le Mythe du Prince Charmant. Belles robes, repas de fête, rendez-vous galants dans le jardin la nuit; regards complices.... On a toutes rêvées au Prince charmant dans Cendrillon ou un autre conte, non? Ce livre réveille les âmes romantiques.

les deux tomes bonus avec une nouvelle sélection sont aussi à découvrir! 


TOME 1: 

la-selection-tome-1-1.jpg

35 Candidates 

1 Couronne 

La Compétition de leur vie 

Trois cents ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l'oubli. De leurs ruines est née Illea, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.

Elles sont trente-cinq jeunes filles : la "Sélection" s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le coeur du prince Maxon, l'héritier du trône.

Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l'œil des caméras ... Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés ...

Tout jeu comporte des règles, Et les règles sont faites Pour être transgressées.


 

 " Perdue dans mes pensées, je n'ai pas remarqué que le prince est venu me rejoindre.

- Vous sentez-vous mieux, ma chère? me demande-t-il.

- Ne m'appelez pas "ma chère"!

Non contente de l'agresser verbalement, je le fusille du regard.

- En quoi ai-je pu vous offenser? N'ai-je pas accédé à votre requête? proteste Maxon, choqué par ma réaction.

Il doit croire que je le mets sur un piédestal, que je remercie ma bonne étoile d'avoir pu intégrer la Sélection. L'imbécile. Je le fixe, intrépide, les joues striées de larmes. "

 

(Page 132/344)


 Ce qu'il faut retenir de l'histoire...    

 America accepte à contre-coeur de faire partie d'un groupe de jeunes filles censées séduire le Prince et l'épouser. Mais son coeur est déjà pris... Celui-ci est mis à rude épreuve en arrivant car America prend conscience de beaucoup de choses notamment sur elle-même, sur ses sentiments et des dangers de toute nature.. 

 Mon ressenti:  

Je dois dire d'abord que la COUVERTURE de livre est sensationnelle! Les couleurs, la robe d'America!

Quand j'ai lu le résumé, j'ai pensé "téléréalité romantique" type mise en scènes truquées, sentiments bidons, caméra omniprésente etc. pourquoi pas? En fait, ce n'est pas du tout ça et tant mieux! L'histoire se passe plutôt hors caméra ou du moins, c'est tellement peu souligné que j'en oubliais à quelle époque se passait l'histoire (le futur) et non le passé du temps de nos rois. Le CADRE de l'histoire est donc excellent, une sorte de Cendrillon moderne et original. Je me délectais de tout ce que faisait America, cela a réveillé mes rêves de petite fille à mettre une belle robe, se maquiller, danser...comme une princesse et bien-entendu avec un prince charmant sans parler des repas gargantuesques. Je crois que ce retour à d'anciennes mœurs plaît en général.  
 

Ecrit au présent, à la 1ere personne du singulier, nous suivons le parcours d'America qui comme Katniss dans Hunger Games vient d'un "quartier" très pauvre (ce sera ma seule comparaison) et a été sélectionné pour participer à la téléréalité de séduire le Prince. Mon identification au PERSONNAGE a été immédiate, America est géniale. Une belle jeune femme généreuse, rêveuse et aussi honnête. Elle est vraiment pleine de fraîcheur et n'a pas la langue dans sa poche. Ses sentiments sont plus complexes, mais on sent l'âme d'une future reine. Pour moi, elle est destinée à être la femme de Maxon. Ses répliques sont excellentes. Le Prince Maxon est tout à fait séduisant. Il est à l'écoute et très curieux de la vie des autres. Son personnage est très intéressant, futur roi aux responsabilités et homme complètement débutant avec les femmes. Il donne d'abord l'impression d'être insipide comme le pense aussi America en réalité, il a beaucoup de profondeur et se tient disponible et ouvert. J'ai hâte d'en savoir plus sur lui dans le tome 2.
 

Le TON est très YA, pas de coups violents de la part des autres demoiselles et les scènes de séduction sont très pudiques, mais c'est absolument à fondre de tendresse. Aspen n'a pour moi aucun intérêt. J'ai regretté son apparition à un moment du roman, pour moi il est de l'histoire ancienne même s'il est charmant. Je comprends l'idée de faire un trio amoureux mais bon le jeu de séduction entre America et Maxon suffisait, sans parler des autres concurrentes qui obtiennent certaines faveurs. Les prénoms des personnages sont assez étranges, j'ai eu du mal à me représenter qui était qui dans les concurrentes, mais ce n'est pas important. L'ECRITURE quant à elle, est simple alternant descriptions (le cadre s'y prête forcément) et dialogues concis.  Le RYTHME suit la vie à la cour ce qui donne un récit assez palpitant du quotidien princier.

La fin est un peu perturbante, c'est un enfer de devoir attendre si longtemps pour lire la suite!

Un petit COUP DE COEUR pour cette dystopie qui nous plonge dans un conte de fées moderne où l'héroine n'est pas fragile et sans défense et n'hésite pas à remettre le prince quoique sympathique à sa place...  

Mots magiques pour se souvenir du roman:   castes; America; cabane; Aspen; relooking; jardin; Six; rebelles; oreille; Maxon; Illéa; Marlee; robes; tartelettes aux fraises; violon; Céleste; baiser...


TOME 2: L'ELITE

la-selection-tome-2-1.jpg

Résumé sur le site de Robert Laffont:

Elles étaient trente-cinq candidates, elles ne sont plus que six...

Ces jeunes filles font désormais partie de l'Élite et chacune est prête à tout pour conquérir le coeur du Prince Maxon et être couronnée Princesse d'Illéa.

La Sélection de 35 candidates s'est réduite comme peau de chagrin, et désormais l'Élite restante n'est plus composée que de 6 prétendantes. L'enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu'elles sont les mieux à même de monter sur le trône d'Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber.

Pour America Singer, la donne est encore plus compliquée : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d'enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales... Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie...


" Elle a dû l'aimer jusqu'à la folie, pour prendre autant de risques.

Je frémis de dégoût. J'aurais pu connaître le même sort. Imaginons un instant qu'Aspen et moi ayons fait preuve de négligence, qu'une oreille indiscrète ait intercepté notre conversation pendant la soirée d'Halloween, je ne donnerais pas cher de notre peau à l'heure qu'il est"  

(page 102/324) 


 Ce qu'il faut retenir de l'histoire...  

La Sélection continue. De 35 candidates, il n’en reste plus que 6. America se rend compte qu’elle apprécie beaucoup Maxon, c’est réciproque, mais qu’elle n’est pas prête à rentrer dans le moule qu’on est en train de lui façonner. Face à certaines injustices, la jeune fille doute et se rapproche plus d’Aspen. Toutefois, elle reste dans la compétition et affronte les défis lancés par la Cour. 

Mon ressenti:  

Encore une magnifique couverture! 

Dans la continuité du tome 1, un petit tome agréable qui donne envie d'entrer dans le livre, piquer une petite pâtisserie en chemin, essayer aussi une des robes par curiosité MAIS aussi d’aller voir les personnages pour leur dire un peu ma façon de penser ! Je dois dire que dans ce tome, même si j’ai pris beaucoup de plaisir, l’attitude des personnages était assez énervante:  un peu America, Céleste, Kriss, Aspen mais ce n’est rien à côté de Maxon. Ce dernier a perdu beaucoup de son charme à mes yeux. Faible et lâche sont les deux défauts qu’on ne lui connaissait pas encore. America a le mérite de tenir tête même si elle a un peu perdu de son habituel bagout.  Je suis vraiment agacée par l’attitude des personnages. J’ai ainsi proclamé ce tome, «le tome de la frustration»!  

Hormis ce petit bémol de milieu de saga (si je peux parler de bémol car la frustration est aussi une manière de tenir son lecteur), le reste est toujours aussi agréable et original. J’aime cette idée de télé-réalité version conte de fées. Il y a un côté bien superficiel comme les défis de robes, préparation de cérémonies et un côté sérieux, les attaques des Renégats, la manière dont Illéa est née, peu glorieuse, les règles de diplomatie avec les autres pays... Il s’en passe des événements l’air de rien et le rythme est toujours aussi bon, avec de nombreux dialogues. Ceux-ci sont concis et me font plus penser à une pièce de théâtre.  

Reste un dernier tome à découvrir où j’aimerai en savoir plus sur les Renégats, sur Maxon et America. Est-ce que le premier va enfin tenir tête à son père? Est-ce que la seconde va devenir la nouvelle Reine, pleine de justice et d'intérêt sur le sort du peuple? A moins que tout change, le régime monarchique, les sentiments des personnages.... Avril 2014 est à la date à noter dans son agenda! J’ai hâte car j’ai de nombreuses interrogations en tête. 


TOME 3: L'ELUE

L e lue gf

Résumé sur le site de Robert Laffont:

L'ultime volet très attendu de la trilogie de Kiera Cass, best-seller en France et à l’étranger.

Une seule candidate sera couronnée

Trois cents ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l'oubli. De leurs ruines est née Illeá, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.

La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu'elles ont dû surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c'est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux. America n'aurait jamais pensé être si près de la couronne, ni du coeur du Prince Maxon. À quelques jours du terme de la compétition, tandis que l'insurrection fait rage aux portes du Palais, l'heure du choix a sonné. Car il ne doit en rester qu'une...

L'ultime volet de la trilogie best-seller international


" Brise-moi le coeur, murmure-t-il. Brise-le cent fois si ça te chante. De toute façon il a toujours été à toi. »

 (Page 310/360)

 => Juste une phrase car je la trouve magnifique, ne dévoilant ni qui parle, ni dans quelles circonstances hi hi. 


 Ce qu'il faut retenir de l'histoire...  

La Sélection se termine. De 6 candidates, il n’en reste plus que 4. America arrivera-t-elle a devenir l’élue du coeur de Maxon et de leur peuple, à trouver les solutions de paix face aux menaces des renégats et du roi Clarkson?  

Mon ressenti: 

Pour rester sur la même entrée en matière que mes précédents billets sur cette saga: quelle couverture magnifique! Je crois que là, on peut clairement dire que ce sont les plus belles de la Collection R. 

J’ai pris énormément de plaisir à retrouver tout ce petit monde, America, Maxon, Aspen et les Sélectionnées. Je crois que j’attendais de pied ferme de découvrir ce final. Alors j’ai adoré, ce n’était pas la même émotion que pour les précédents opus, mais je suis quasi comblée. Bon, America ne veut pas avouer son amour à Maxon et parler clairement à Aspen, elle nous laisse dans le même doute que dans les tomes précédents, cela aurait pu finir par être exaspérant. Je dois vous avouer que je n’aurai pas survécu à attendre encore un tome pour qu’elle s’exprime clairement sur le sujet! Heureusement, son courage, sa témérité et sa franchise en font un personnage complet que j’admire beaucoup. Elle souhaite rester intègre malgré l’immense pression du roi Clarkson. C’est la plus courageuse dans l’histoire, elle ne pourrait être que l’Elue, non? 

Un petit bémol toutefois, qui n’est pas des moindres concernant Maxon. Je n’aurai pas réussi à le cerner, ses lettres en fin de livre sont magnifiques et sauvent un peu le personnage, mais il manque clairement de profondeur, cette petite étincelle pour me faire chavirer, pour le comprendre et respirer avec lui. Pour le coup, même si je ne lui préfère par pour autant, Aspen était beaucoup plus développé et intéressant. Je pense que cela tient à notre point de vue qui est celui restreint d’America: America connaît depuis longtemps Aspen tandis que Maxon non. Comme le dit le jeune homme dans le roman, grosso modo « tu ne me connais pas America ou si peu, les autres sélectionnées sont comme toi à connaître une partie de moi » un peu facile quand même! Donc ne vous attendez pas à connaître Maxon à l’issue de la saga, peut-être ce que vous apprendrez sur lui vous suffira, moi j’en voulais plus.  

Je place un ultime espoir dans le recueil des nouvelles qui est sorti en même temps que ce tome qui est pour moitié le point de vue de Maxon. Je vais enfin entrer dans sa tête! 

Hormis Maxon dont j’attendais énormément, je suis satisfaite de cette dystopie. Tout le système des castes, leurs problèmes, les Rénégats, leurs plans machiavéliques et horribles, le roi Clakson qui m’a donné envie de vomir et de l’étrangler. Quel ******!!!!! Parfaitement antipathique, pire en pire au fil de la saga! Toute la partie sur les renégats du nord était vraiment intéressante, leur stratégie et ceux du sud s’infiltrant, tuant….. ah! J’ai vraiment apprécié ces moments, c’était les plus déstabilisants! Je ne vous parle même pas de la fin du roman! 

Autant la fin en soi est prévisible sur bien des aspects, autant je ne m’attendais pas à quelques… retournements, pas comme ça! Elle est frustrante cette fin même si elle correspond aux attentes générales. Bon si jamais: j’en veux bien plus sur America, Aspen, les Renégats, les Castes, le roi Clarkson… je sais que c’est purement capricieux et que j’appelle à vouloir une suite mais sait-on jamais si l’auteure a des envies de continuer. Je dresse mes 4 pouces en avant, mains et pieds! 

Kiera Cass a construit tout un monde autour de l’histoire d’amour qui m’a vraiment captivée. A l’échelle de nos trois tomes, ce monde a su parfaitement être dévoilé et l’auteure a réussi à nous projeter son futur qu’on pourra imaginer assez facilement. Il y a matière!

Enfin, un dernier point concernant les Sélectionnées, leur amitié m’a étonnée, rendue suspicieuse puis choquée sur le final. Je suis bien contente que l’histoire ait autant été bouleversée de leur point de vue, mais je suis triste que ça se soit terminé, c’était bien la Sélection. A quand la prochaine saison pour de nouvelles Sélectionnées?  

En bref, un tome qui clôt une belle saga. Le monde dans lequel a évolué l’histoire d’amour était génial et l’héroïne prête à tout pour conquérir le coeur de son bien-aimé. C’était une bonne idée de départ et je me suis sentie comme la petite fille qui croyait au prince charmant, au château géant avec ses placards plein de robes et ses cuisines bien délicieuses! J'ai bien compris que c'était plus... compliqué que ça, même dans des lieux imaginaires! Surpris Clin d'œil


Hors-Série 1: La Sélection, histoires secrètes: Le Prince et le Garde

Le prince et le garde

Résumé de la Collection:  

Un bonus indispensable à tous les fans de la série best-seller.

Avant la Sélection, America Singer était amoureuse d'un Six nommé Aspen Leger. Et il y avait une autre fille dans la vie du prince Maxon...

2 nouvelles inédites, des bonus et des révélations !

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les coulisses de La Sélection

Ce hors-série exceptionnel vous propose une plongée fascinante dans le coeur et l'esprit de Maxon et d'Aspen, les deux jeunes hommes qui se livrent bataille pour conquérir America Singer.

Avant qu'America n'arrive au Palais pour la Sélection, il y avait déjà une fille dans la vie de Maxon. La nouvelle « Le Prince » s'ouvre sur la semaine précédant l'arrivée des trente-cinq candidates et suit Maxon lors de la première journée de compétition.

Élevé en tant que Six, Aspen Leger n'aurait jamais imaginé intégrer un jour la très réputée Garde royale affectée au Palais. À travers le quotidien d'Aspen, la nouvelle « Le Garde » lève le voile sur cet univers très fermé auquel America n'aura jamais accès...

Ce recueil regorge de bonus : une scène coupée, les play-lists des deux premiers tomes, et des révélations en cascade !

Le hors-série indispensable à tous les fans de la trilogie best-seller

Mon Ressenti: 

Partie 1 sur le Prince Maxon: C’était pas mal. J’ai beaucoup ri en découvrant les passages de Maxon avec America. C’était même émouvant de retrouver le début du tome 1 et cette fois du point de vue du prince. Ah cette America! Il est vrai que Maxon n’était pas au bout de ses peines avec elle. Dommage que la nouvelle soit si courte, mais l’essentiel y est et je suis à la fois heureuse et triste car je me rends compte que la saga est vraiment finie. 

Partie 2 sur le Garde Aspen: Le point de vue d’Aspen est tout aussi réjouissant à lire. Aspen correspond à l’idée que j’avais de lui: sensible, courageux et intègre. Il a été touchant de le voir  aimer aussi fidèlement et sincèrement America. Leurs destins sont liés d’une manière ou d’une autre. Qui est plus la nouvelle parcourt là encore une partie de la saga dont je me suis rappelée sans difficulté les passages. J’avais le sourire aux lèvres car c’était comme au cinéma les scènes coupées au montage qu’on découvre dans le making-of en achetant le DVD collector.  

Les bonus qui suivent les deux nouvelles sont intéressants et confirment des petites choses que j’avais pressenties. C’était très sympa et ça se lit vite.  


Hors-Série 2 : La Sélection, histoires secrètes: La Reine et la Préférée

La reine et la préférée

Résumé de la Collection:  

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les coulisses de La Sélection.
2 nouvelles inédites, des bonus et des révélations !

Ce hors-série exceptionnel vous invite à remonter le temps : des années avant America, une jeune femme de caste inférieure est déjà venue au Palais dans l'espoir de conquérir la main du Prince. Découvrez dans « La Reine » comment Amberly, une fille ordinaire, est devenue souveraine d'Illeá.
La nouvelle exclusive « La Préférée » vous révèle les coulisses de l'histoire de Marlee : si America a longtemps hésité entre Aspen et Maxon, sa meilleure amie, elle, a su immédiatement ce qu'elle voulait... ou plutôt qui elle voulait. Quitte à tomber en disgrâce.
En bonus, Kiera Cass revient sur ce qu'il est advenu des autres candidates de l'Élite, et sur bien d'autres choses encore...
Le hors-série indispensable à tous les fans de la saga best-seller international, bientôt adaptée au cinéma.

Mon Ressenti: 

Franchement déçue ... Je me suis ennuyée et savoir comment la reine Amberly était pendant sa sélection n'était peut-être pas une si bonne idée. Le reste sur Marlee est anecdotique mais intéressant. Alors les bonus sur ce que sont devenus les sélectionnées... bof à nous d'imaginer plutôt ... Un HS je trouve de trop, les romans se suffisent.  La couverture par contre est magnifique !  

Partie 1 sur Amberly: Elle paraît si puérile, aveuglée par l'amour sans même connaître l'objet de son amour, c'est très réducteur je trouve. J'aurai voulu qu'on ne touche pas à l'image de cette femme, qu'on la voit uniquement des yeux d'America. Clarkson y est antipathique comme d'habitude, ils sont tous les deux avec Amberly très peu approfondis alors que nous sommes censés être dans leur intimité dans cette nouvelle ... 

Partie 2 sur la Préférée: Intéressant. Seul attrait du livre, le vrai petit +. J'ai aimé retrouver Marlee, avoir son point de vue extérieure sur notre couple préféré (scène dans le jardin entre América et Maxon !!!). Il y a un goût d'inédit que j'ai aimé ! C'est ce qui sauve le livre. La nouvelle parle d'une vraie amitié et d'un vrai amour. Ouf !  

Les bonus ne sont pas palpitants ...


TOME 4: L'HERITIERE

La selection tome 4 l heritiere

Résumé sur le site de Robert Laffont:

35 prétendants. 1 princesse. Vingt ans après, une nouvelle Sélection commence !

 

Une nouvelle sélection commence.

Vingt ans après la Sélection d'America Singer, et malgré l'abolition des castes, la famille royale d'Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l'heure est venue de lancer une nouvelle Sélection. 

A dix-huit ans, la Princesse Eadlyn se sent prête à devenir reine. Elle l'est beaucoup moins à trouver un mari, au point que cette idée ne l'a même jamais effleurée. Quand elle consent finalement à ce que ses parents lui organisent une Sélection, Eadlyn voit son quotidien bouleversé par l'arrivée de ses 35 prétendants et la folie médiatique qui l'accompagne. Mais entre les raisons du coeur et la raison d'État, la Princesse va devoir faire des choix, et, au fil des semaines, se prendre à ce jeu dont dépend l'avenir d'Illeá...

 

Le livre IV de la série best-seller international.

 


 

« Je l’ai examiné. Beau, fier, franc. Son assurance n’avait pas besoin de mon approbation et je n’avais pas besoin de me soucier de la sienne. Si je l’épousais, je n’aurai pas l’impression d’être mariée… Voilà qui faisait de lui un prétendant très séduisant. »

 

(256/432 pages)

 


Ce qu'il faut retenir de l'histoire...  

Nouvelle Sélection mais avec des Sélectionnés! Maxon et America ont eu des enfants dont l’aînée, Eadlyn. Le peuple se révolte, il faut calmer les esprits. c’est ainsi qu'Eadlyn accepte à contrecoeur de participer à une nouvelle sélection afin d’y trouver son futur mari.  

 

 

Mon ressenti: 

L’Héritière est un bon 4e tome. 

 

D’abord, surprise et dubitative, j’étais avant tout curieuse de lire cette suite aux aventures d'America et de Maxon. 

 

Petit saut dans le temps, nous sommes du point de vue d'Eadlyn, l’aînée d'America et de Maxon dans une fratrie de trois frères: Ahren son jumeau, Kaden et Osten (les prénoms sont tous spéciaux, je ne sais pas s’ils existent). 

 

Ce tome marche à la perfection car Eadlyn est pleine de fraîcheur, du caractère comme sa mère, mais pas le bon côté, celui d’avoir été gâté par sa position de princesse. Imbue de sa personne, égoïste, lunatique, elle est, enfin pourrait paraître insupportable. Et pourtant, elle est attachante. C’est une carapace, Eadlyn met en avant ce que les autres pensent à son sujet pour éviter qu’on s’approche d’elle. C’est un personnage jeune et complexe qui nous réservera des surprises dans le tome 5! Sa famille est pleine d’amour, d’ailleurs nous pouvons être dans la confidence qu'Eadlyn a un gros coeur quand on la voit avec sa famille en intimité. Je l’ai beaucoup aimée. 

 

Nouvelle Sélection donc nouveaux Sélectionnés et cette fois des hommes. Ah oui l’idée est bonne! :-p

Plutôt sympathique de découvrir tous ces beaux garçons -sauf les obsédés et les psychopathes- 

Tout comme Eadlyn  même si elle a du mal à l’avouer, on s’attache à certains d’entre eux. C’est beau de les découvrir et à la fois de voir leur bonne influence sur Eadlyn. Henri est adorable, Kile et Eikko sont mes préférés même si j’apprécie qu’il n’y ait pas de trio amoureux. 

 

L’idée d’une sélection pour calmer les émeutes, oui pourquoi pas, mais j’aurai voulu les voir ces émeutes. Dans la « trilogie », les Renégats n’étaient pas juste un décor, un élément perturbateur en fond, on les voyait agir. J’espère qu’au tome suivant, l’ultime (cette fois c’est sûr) on en verra plus car savoir que cela affecte la santé de Maxon et même d'América, que ça leur cause des soucis, cela reste très léger. On reste dans la bulle du château avec Eadlyn sauf lors d’une sortie où celle-ci reçoit de la nourriture avariée. Je veux qu’elle sorte, voit le peuple incognito, avec un Sélectionné pourquoi pas. 

 

Pour finir, j'étais satisfaite du déroulement de cette Sélection, les rendez-vous avec Eadlyn quoique rapides ou sans grande surprise m’ont plu, ils donnent un bon rythme au roman. Je veux la suite, merci d’avoir continué cette saga. Elle apporte de la gaité, des couleurs, c’est vraiment un univers que j’aime découvrir!

 


TOME 5: LA COURONNE 

 

La couronne

Résumé sur le site de Robert Laffont:

Il ne doit en rester qu'un.
Vingt ans après la Sélection d'America Singer, et malgré l'abolition des castes, la famille royale d'Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l'heure est venue de lancer une nouvelle Sélection. 
Sa mère à l'article de la mort, son père dévasté, il est temps pour la princesse Eadlyn de passer à la vitesse supérieure dans le processus de la Sélection. Encore novice aux jeux de l'amour et du pouvoir, détestée par une partie de l'opinion publique, elle doit pourtant choisir au plus vite son Élite de six prétendants.
Devenir femme, épouse et reine en l'espace de quelques semaines, telle est la lourde tâche qui repose sur les épaules de la princesse. Mais le coeur peut se révéler un précieux allié, pour qui sait l'écouter...


Le dernier volet de la série best-seller international.

 


 

« Il s’agrippa à moi plus fort que les autres, comme s’il avait davantage besoin de soutien. Je l’enlaçai tout en contemplant mon Élite. 

Ce processus était absurde, certes, mais je comprenais comment ça arrivait, comment le cœur se retrouvait chaviré dans l’aventure. Je l’espérais très fort à présent : que le devoir et l’amour se mêlent et que, prise entre les deux, je trouve le bonheur. »

 

(18/336pages)

 


Ce qu'il faut retenir de l'histoire...  Suite aux problèmes de santé de la reine, le roi à son chevet, la princesse Eadlyn doit prendre en main l'avenir de son peuple et le sien. Bien entourée dans le rôle de nouvelle reine et à l'écoute des autres, la jeune femme entend bien trouver l'amour, apaiser le peuple et rendre fiers ses parents. Mais l'amour est déjà dans son coeur, il lui reste plus qu'à se l'avouer à elle-même avant tout autre chose. 

 

Mon ressenti: 

Voilà donc une histoire qui se termine. J’ai envie de dire enfin. L’idée de la sélection avec América était rafraichissante, c’était une trilogie absolument géniale. Celle d’une nouvelle sélection avec des hommes avait un certain charme. Malheureusement, ce tome m’a le moins emballé des cinq. J’ai trouvé la transformation d’Eadlyn radicale entre ce tome et le précédent, tellement radicale que je n’y ai pas cru une seconde. C’est une autre héroïne qui a pris sa place, une qu’on apprécie plus forcément car plus humaine, qui se préoccupe soudainement de tout le monde et moins d’elle… sachant que dans le tome précédent, c’était le total opposé. Pour moi, cette héroïne avait un grand potentiel d’évolution et j’ai trouvé trop facile ce changement psychologique…

La sélection passe en second plan, à vrai dire à une certaine phrase en début/milieu de roman on peut deviner qui sera l’élu, ce n’était pas très subtil. Ceci dit, pourquoi pas ? J’ai aimé ces prétendants même si aucun n’a de profondeur, le tome étant trop court et pas forcément focalisé sur eux. Ce sont des pions sympas… J'ai aimé les suivre et la fin est très bien (quoiqu'il y a un monologue qui arrive comme ça sans préambule alors que l'héroine n' a que quelques minutes devant elle)

Ce qui m’a le plus gêné dans ce tome, c’est le manque d’obstacle. Absolument, tout tombe tout cuit dans le bec d’Eadlyn, elle reçoit de l’aide, ceux qui lui font de l’ombre ne font qu’une brève apparition, histoire de dire qu'il y a des opposants. Bref, il y a un grand manque d’action, manque de danger, des événements qui auraient tellement marqué l’héroïne qu’elle aurait changé d’attitude à la fin et non par magie. 

Les seuls événements qui ont du poids concernent le jumeau d’Eadlyn et la santé d’America, ils ne suffisent pas selon moi à transformer un personnage, mais ils étaient un bon début.

En bref, je n’ai pas beaucoup apprécié ce tome, trop rapide, trop facile et un peu plat sur l’intrigue. Les prétendants Kile et Eikko (même s’il n’en est pas un techniquement) m’ont plu, même si là encore l’affection de Kile est assez soudaine. Peut-être Eadlyn a rencontré la marraine la bonne fée de Cendrillon et d’un coup de baguette magique a modifié les cœurs de tout ce petit monde. Dommage pour moi qui aimait tant cet univers.   

 


LA SÉLECTION : MON CARNET

Mon carnet

Un carnet, un scrapbook, un almanach perpétuel, 366 activités pour un seul maître à bord : vous !

Tout l'univers de la série best-seller international La Sélection entre vos mains !

366 activités liées à l'univers fascinant de La Sélection, à savourer au jour le jour.

Si America, Maxon et le monde d'Illeá continuent de hanter vos rêves éveillés, La Sélection – Mon carnet sera votre compagnon idéal pour une année entière.

Grâce à cet almanach perpétuel ludique à la fois sobre et élégant, vous pourrez prolonger votre immersion dans l'univers de La Sélection, parler un peu de vous, créer vos propres playlists, réaliser vos propres dessins, coloriages et collages, écrire de nouvelles scènes et bien davantage !

Un livre à déguster au gré de vos envies... et sans modération.

Mon avis :   Un beau carnet où écrire dessus est difficile tant on veut le garder intact. Les idées de création sont super sympas. Il y a vraiment de tout, c'est une invitation à se lâcher sur tous nos délires liés à la Sélection. Un bel objet que je conseille de feuilleter avant d'acheter pour comprendre le principe. Il est plutôt gros (moins haut en taille que les livres et hors-séries) et d'une très belle qualité de mise en page. 


Les livres : 

* Tome 1, La Sélection de Kiera Cass, 360 pages, sortie le 12 avril 2012, aux Editions Robert Laffont, collection "R".

* Tome 2, L'Elite, 324 pages, sortie le 18 avril 2013.

* Tome 3, L'Elue, 360 pages, sortie le 15 mai 2014.

* Tome 4, L'Héritière, 432 pages, sortie le 7 mai 2015. 

* Tome 5, La Couronne, 336 pages, 12 mai 2016.

 

Les nouvelles :

* Une nouvelle (format numérique):  Le Prince, sortie le 13 Juin 2013 qu'on retrouve dans le hors-série 1. 

* Deux hors-séries :

= > l'un comprenant deux nouvelles sur Aspen et Maxon avant la Sélection. La Sélection, histoires secrètes : Le Prince et le Garde.  252 pages, sortie le 15 mai 2014.

=> l'autre comprenant deux nouvelles sur Amberly et Marlee. La Sélection, histoires secrètes : La Reine et la Préférée. 180 pages, sortie le 22 octobre 2015. 

 

Les Bonus : 

* La Sélection : Mon carnet, 384 pages. Sortie le 14 janvier 2016 

 

Sites intéressants:

Site Officiel de l'auteure: ICI

Le blog privé de l'auteure: ICI.

Facebook du livre: ICI (en anglais)

• Facebook de la collection R: ICI

• Site de la collection R : ICI

Le trailer: 

Le trailer du livre:

 

L'auteure parle de la série TV adaptée du livre, une auteure très enthousiaste!!! Aujourd'hui il me semble qu'il n'en est plus question, c'est carrément un film qui se prépare. 

 

Merci à la collection R des Éditions Robert Laffont.

Cliquez et naviguez!