Bannie re aude2017

Addict de Jeanne Ryan

Note

 3,5/5

* Troublant ! *

 

 Ce billet comprend la Couverture et le Résumé, un Extrait, mon avis avec un mini-résumé plus personnel et toutes les Infos. qui valent le coup. 

 

Bonne lecture et pensez s’il vous plaît à laisser une trace de votre passage via les commentaires  ! 

 


Addict nouvelle édition

Le roman visionnaire dont est tiré le film Nerve, produit par Lionsgate, avec Emma Roberts dans le rôle de Vee et Dave Franco dans celui de Ian.
Sortie le 24 août au cinéma.

Êtes-vous plutôt Joueur... ou Voyeur?
Addict est un jeu qui diffuse sur Internet des défis filmés en direct. Vee, 17 ans, n’est pas sûre d’avoir le cran d’y participer. Mais les organisateurs connaissent ses désirs les plus secrets et finissent par la convaincre, avec des cadeaux qu’elle ne peut refuser... et un partenaire irrésistible.
Une fois en équipe avec le beau Ian, Vee ne peut qu’accepter le défi suivant, puis un autre, et encore un autre... D’autant que l’engouement des milliers de Voyeurs en ligne la pousse à dépasser ses limites et ses peurs.
Bientôt, le jeu prend un tournant plus que malsain : il devient dangereux, voire mortel. Mais comment décrocher quand on est pris dans l’engrenage ?


«J’espère qu’il a raison. En tout cas, nous avons tous les deux le sourire jusqu’aux oreilles en attendant le verdict d’ADDICT. J’ai du mal à croire qu’à peine quelques heures plus tôt, j’étais en train de bouder en coulisses pendant que ma meilleure amie me poignardait dans le dos. En l’espace d’une soirée, j’ai gagné des super cadeaux, goûté à d’incroyables montées d’adrénaline, et peut-être empoché du cash. Sous oublier la cerise sur le gâteau : je suis assise à côté d’un mec hyper craquant qui me dévore des yeux!

J’adore ce jeu.» 

(page 151/344)


Ce qu'il faut retenir de l'histoire... Un nouveau jeu sur le net permet de gagner des cadeaux forts intéressants. Pour y participer, il faut accepter un premier défi. Vee, 17 ans, se sentant effacée auprès de sa meilleure amie populaire et invisible devant le garçon qui l’intéresse, y joue juste une fois et gagne haut la main. Mais ce n’est que le début d’une suite de défis toujours plus farfelus — voire malsains — les uns que les autres que Vee doit affronter en binôme avec le beau Ian. En récompense ? Des cadeaux qui assurent un avenir plein de promesses. Vee a de quoi être fière d’elle, enfin, c’est à voir... car le jeu réserve bien de mauvaises surprises !  

 

Mon ressenti:   

PRENANT, le livre se lit tout seul grâce au rythme sans arrêt relancé par de nouveaux défis.

DÉROUTANT,  aux défis simples, les choses se corsent par la suite...

* INQUIÉTANT, la fin m’a franchement mise mal à l’aise. « Et si ça arrivait vraiment ? »

Un roman qui m’a agréablement surprise. J’ai passé un super moment surtout vers la fin où j’ai sérieusement serré les dents tant le suspense était à son comble, et tant la fin est perturbante !!!! 

Le personnage de Vee est trop jeune pour que je puisse m’identifier, mais j’ai imaginé mes neveux (âgés d’une dizaine d’années) et j’ai souvent levé les sourcils et dégluti au fur et à mesure de ma lecture. Et si ça arrivait un jour??? Avec toutes les télé-réalités qui montrent tout et n’importe quoi s’enfonçant toujours plus dans la bêtise, qui sait si le genre de défi que l’auteure a créé pour cette histoire ne sera pas un jour proposé ? Autant les premiers défis sont mignons et permettent à l’adolescente de s’affirmer, autant les derniers, le dernier plus précisément qui se déroule dans un huis clos m’a mis mal à l’aise. De plus, la fin est ouverte, car le jeu comme le dit le slogan du livre n’a « ni règles ni pitié ». 

Les personnages rencontrés tout au long du livre sont plutôt stéréotypés, c’est certain, mais il y a quand même pas mal de petits rebondissements notamment sur les amis de Vee. Le livre apprend bien une chose : ne vous fiez pas aux apparences. Même le public qui suit Vee et Ian dans leurs défis n’est pas toujours le meilleur, ce que je trouve plutôt inquiétant encore une fois. 

Le duo Vee et Ian est génial. Je suis contente du dénouement les concernant, je ne dirai pas pourquoi, vous pourriez être surpris. (ne vous fiez pas aux apparences, je vous dis ;) ). 

Le style de l’auteure est simple et s’adresse plutôt à un public adolescent. Le rythme est d’ailleurs prenant, de manière à ne pas s’ennuyer. Un défi se termine qu’un autre avec toutes ses péripéties qui l’accompagnent démarre. Mais ce n’est pas qu’une histoire de défis, c’est aussi comment le virtuel peut contrôler une personne, un public. On peut raconter n’importe quoi au public, il dira « OK » et « ENCORE ». De même, avec le virtuel, toute la vie d’un participant est désormais connue, contrôlée. C’est un peu la voie que nous prenons avec les réseaux sociaux, mais comment faire, car on ne peut pas vivre en ermite couper du monde. Ce monde (notre monde) évolue vers des méthodes de plus en plus intrusives où la personne elle-même devient un produit consommable. 

Je vous l’ai dit, cette histoire fait réfléchir, mais je crois qu’il est trop tard pour mettre de la distance entre le net et l’internaute, on est « fiché ». Moi, parano ? Hum, je ne sais pas. 

Merci pour cette lecture qui m’a fait sourire, déglutir et surtout réfléchir. Nous ne sommes pas sortis de l’auberge! (lu et écrit en le 1er juin 2013)


 

Addict de Jeanne Ryan, aux Editions Robert Laffont, collection R, 360 pages. Sortie le 21 février  2013.

Nouvelle édition sortie le 25 août 2016. 

Son titre en VO s'intitule Nerve.    

  Sur l’auteure :

  • son twitter : ICI
  • son site officiel : ICI

 

Sur la Collection R :

  • Facebook de la collection : ICI
  • Site de la collection : ICI

 

Trailer du film : (sorti le 24 aout 2016)

 

Cliquez et naviguez !

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau