Bannie re aude2017

Diptyque Fille des cauchemars de Kendare Blake: Anna

Ma Note 4/5

*Au top Cool*

 Ce billet comprend 3 bonnes raisons de lire ce livre, la Couverture et le Résumé, un Extrait, mon avis avec un mini-résumé plus personnel et toutes les Infos. qui valent le coup d'être notées. 

Bonne lecture et pensez s'il vous plaît à laisser une trace de votre passage via les commentaires! 

 


3 bonnes raisons de lire cette histoire

                             

* Original: suivre un héros masculin change de mes habitudes et ce n'est pas mal du tout. Le jeune Cas a 17 ans, volontaire et sensible, il est très attachant. Je ne pensais pas rire avec une histoire de fantômes, de meurtres, de deuil. Beaucoup de surprises dans l'évolution de ce tome. 

* Touchant: là encore, surprenant que cette histoire me donne autant des frissons d'effroi que des papillons dans le ventre. Le héros et sa "cible" mènent une danse endiablée. Les personnages secondaires ne sont pas de simples figurants, ils évoluent aussi. On baigne dans de beaux sentiments avec pour total contraste quelques scènes violentes. 

* Percutant: Ce tome 1 ne relate pas uniquement l'histoire d'Anna, il y a aussi celle de Cas, le héros. Il traîne sans jeu de mots un cadavre dans le placard! Intéressant et je n'ai rien vu venir. 


 

TOME 1: ANNA

Fille des cauchemars tome 1 anna

Cas Lowood a hérité de son père une charge bien étrange : il tue les morts. Armé d’un poignard que lui seul peut maîtriser, Cas parcourt le monde accompagné de sa sorcière de mère et de son chat, véritable radar à fantômes. Sa prochaine mission : anéantir Anna Korlov, dite « Anna vêtue de sang ». Encore vêtue de la robe qu’elle portait le soir de sa mort, l’esprit de la jeune fille hante la maison où elle a été assassinée. Malheur à quiconque ose s’aventurer dans sa demeure : on n’en sort pas vivant. Ce qui devait être un travail de routine se solde par un désastre. De chasseur, il devient la proie. Anna, la fascinante Anna, est bien plus puissante qu’il ne le pensait. Pourtant, elle a choisi de l’épargner… Pourquoi ? Qu’est-ce qui la rend si différente des autres fantômes ? Et qu’est-ce qui le pousse à remettre sa vie en jeu pour tenter de la tuer – ou de lui parler à nouveau ?


Extrait

 

« Anna arrive au milieu de l'escalier. Elle flotte à vingt centimètres au-dessus des marches et les descend sans faire un pas. Je suis pris d'un haut-le-coeur en voyant ses pieds pendre sous sa robe, inertes. Sous sa peau translucide se dessine un réseau de veines violâtres. Ses cheveux sont d'un noir qui semble absorber la lumière, ils ondulent autour de son visage comme un massif d'algues ou un nid de serpents. Tout a l'air mort en elle, sauf ses cheveux »

=> Découvrez le premier chapitre: ICI


Mon Avis

Ce qu'il faut retenir de l'histoire...    Cassio a hérité du don de son père, anéantir des morts avec son poignard. La mission qui l'amène à Thunder Bay est un fantôme du nom d'Anna, puissante, violente, il doit mettre un terme à ses agissements. Mais à sa grande surprise, c'est Anna qui l'aide face à des lycéens méchants et idiots. Elle l'épargne, lui. Cassio se remet alors totalement en question, il doit retourner dans cette maison hantée mais est-ce vraiment pour tuer Anna? Heureusement, Thomas, Carmel ses nouveaux amis et sa propre mère vont l'aider à y voir clair dans cette mission si particulière. 

Mon ressenti:    

 Une histoire très séduisante. Cas est un adolescent de 17 ans avec pour mission, héritée de son père d’anéantir les fantômes les plus meurtriers. Une sorte de Cas contre les fantômes en référence à Buffy contre les vampires - je suis fan de la série TV Supernatural mais je trouve que c’est différent personnellement alors que les copinautes blogueuses ont plutôt fait cette comparaison, ceci dit je vois l’idée. Sourire Mais en effet, en ce qui me concerne, la comparaison avec Buffy se confirme, Cas a un objet pointu comme un pieu, - et quel objet- un pouvoir transmis de génération en génération, avec même le guide/ vieil ami anglais Gideon, me faisant penser à ce cher Giles (observateur et lui aussi « vieil » ami de Buffy) pour l'aider dans ses missions. Cas a beaucoup de Buffy, son humour, son sens de la répartie, ses pensées et raisonnements -récit écrit à la 1ère personne du singulier- et étant une grande fan de ma tueuse, je ne pouvais qu’apprécier ce héros. Cas a enfin aussi son fan club: Thomas le télépathe, Carmel la populaire, le chat renifleur de fantômes, la mère sorcière, Morfran et Will. Peu de personnages secondaires qui ont alors tous leur place et leur fonction. Leur place se fait au fur et à mesure du récit et j’ai trouvé cela très appréciable. Le côté lycéen, le jeune âge ne sont que des éléments pour planter le décor, prévenir que si romance il y a et il y a, ils sont jeunes, ça peut être rapide.  

   La mission de tuer le fantôme Anna, puissante meurtrière qui tue avec une violence innommable était absolument passionnante! Son histoire, sa malédiction m’ont totalement captivée. Je ne comprends pas pourquoi à la base elle épargne Cas, est-ce une histoire de solitude qui les réunit? Cela reste flou. En tout cas, deux éléments à retenir les références et l'écriture qui ont donné toute son ampleur à l'histoire d'Anna. J'ai relevé des clins d’oeil à Poltergeist, le film SOS Fantômes: Ghostbusters, un côté Famille Adams aussi et Cold case dans le flash-back sur le meurtre d’Anna, parfaitement réussi. Beaucoup de références cinématographiques et audiovisuelles car l’écriture est moderne et très visuelle. C’est cette écriture qui me transporte personnellement. Ecrite au passé, l’histoire m’a fait ressentir de sacrés émotions grâce aux petits détails, des mots qui ont cette magie de donner des images précises et marquantes dans mon esprit, vous voyez ce que je veux dire? Ah j'en soupire, c'est l'extase ces moments-là!  

J'ai eu peur! Les décors sont bien choisis, je frissonne en repensant à la scène de la cave « amoncellement de cadavres » ou à la scène du grenier « pas un bruit, hormis le cliquetis de l’échelle qu’on descend » dans ce genre-là. Hyper flippant. Je peux vous assurer que les mots étaient SAISISSANTS . Cela m’a frappé en plein coeur car c’est un récit plutôt young adult et je ne m’attendais pas à des passages aussi angoissants! C'est tout de même bien gore des fois, attention à ceux qui ont trop d'imagination ^^ on peut partir loin dans certaines scènes particulièrement macabres. 

J'ai bien ri! Cas ne se démonte pas, son regard sur le monde extérieur est critique presque cynique mais marrant. Il n’est pas bien méchant, Cas fait juste tourner en dérision le monde du lycée, probablement parce que ce monde ne lui ait plus accessible. Cette innocence, il ne l’a presque plus malheureusement, mais il reste humble tout en gardant un langage de jeunes qui m’ont bien fait sourire. Sa romance avec Anna est mignonne, rapide comme je vous l’ai dit mais il y a des histoires qui ne s’expliquent pas, surtout à 17 ans! Heureusement, cette légèreté parcourt le livre car je ne cherchais pas à avoir des cauchemars! 

J'ai été surprise et pas qu'un peu! La fille des cauchemars, ce n’est pas seulement une histoire tournant autour d’Anna, aussi passionnant que soit ce personnage. Il y a une telle profondeur derrière le passé de Cas, du deuil de son père qui tiennent une place et il est très étonnant de constater la manière dont certaines choses se révèlent à nous. Je n'en dirai pas plus. Tout s’enchaîne si bien, la chasse avec la bande d’amis à la ghostbusters, l’exorcisme, le flash-back, la sorcellerie et spiritisme, le vaudou… des passages qui s'annonçaient clairement paranormaux débouchant sur du surnaturel et de l'horreur. Alors oui surprise et pour mon plus grand plaisir! 

Enfin, un tome 1 totalement addictif. Je ne remercierai jamais assez mes amis blogueuses pour m’avoir donné envie de lire ce récit. J’espère avoir suscité aussi en vous l’envie de rencontrer l’attachant Cas et d’entrer dans la ténébreuses histoire qu’il vit dans la Fille des cauchemars! Laissez vous emporter mais accrochez-vous quand même, il y a des êtres fantastiques qui sommeillent là où on ne s’y attend pas, des malédictions qui font mal. Anna marque les esprits Innocent… C'était touchant, tremblant et diablement bien raconté!  BOUH!      

  


Infos sur le livre

 

La fille des cauchemars, Anna, histoire écrite par Kendare Blake, éditée chez Hachette, collection "Black Moon".

=> Tome 1, Anna, 336 pages, sortie le 13 novembre 2014.

=> Tome 2, VO Anna, 332 pages sortie en aout 2012, bientôt en France! 

Il s'agit d'un diptyque!

 

Sites intéressants: 

Sur l’auteure:

son facebook: lien 

son twitter: lien

son site officiel: lien 

Sur la Collection Black Moon: 

Facebook de la ME : lien  

Site de la collection: lien 

2 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Commentaires (2)

Aline
  • 1. Aline | 03/03/2015

Super chronique! Moi aussi j'ai pensé à Buffy et j'ai trop hâte de lire la suite!!!! J'ai trouvé aussi qu'il y avait des moments où la température était glaciale!!!!

Bourmaud Gwénaëlle
  • 2. Bourmaud Gwénaëlle | 06/06/2015

Ta chronique est très intéressante...un de plus dans ma WL...Merci

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau