Bannie re aude2017

Enfernité de Brodi Ashton.

Ma Note 4,5/5

*Histoire coup de coeur !*

 

 Ce billet comprend 3 bonnes raisons de lire ce livre, la Couverture et le Résumé, un Extrait, mon avis avec un mini-résumé plus personnel et toutes les Infos. qui valent le coup.

Bonne lecture et pensez s’il vous plaît à laisser une trace de votre passage via les commentaires ! 

 

 


3 bonnes raisons de lire cette histoire

                            

* un mythe lié à l’amour et au sacrifice qui se déroule dans notre monde moderne.

* Jack et Cole. Deux jeunes hommes charmants, énigmatiques et assez têtus.

* une échéance de six mois pour Nikki avant les Ombres ou non...

Le hic:   des flash-back qui arrivent trop tôt. Plusieurs pages sur "maintenant" afin d'être dans le bain auraient été l'idéal. Par contre, plus loin dans le roman, ils arrivent à point nommé.


 

TOME 1: 

Enfernité.jpg

 Six mois que Nikki a disparu, sans laisser de traces. Six mois qu’elle a, par désespoir, abandonné Jack. Six mois qu’elle a passés enfermée aux côtés de Cole, dans un monde entre morts et vivants.

Nikki est de retour et elle doit faire un choix.

Mourir auprès de Jack, ou vivre pour toujours avec Cole, en Enfernité.

 


 

Extrait

 

"Il s’accouda à la balustrade et baissa la tête. Il demeura longtemps silencieux. Seule sa respiration profonde était audible. Il semblait réfléchir intensément. Enfin, il reprit la parole :

– Tu devrais rentrer chez toi.

Je reniflai. Chez moi. Sans ma mère. Avec mon père que je ne supportais plus. Avec Jack qui risquait de venir m’annoncer en personne qu’il avait trouvé une autre copine.

– Je ne peux pas rentrer chez moi.

Je ne sus si c’était à cause d’une inflexion dans ma voix, mais Cole me regarda enfin :

– Nikki, tu me fais pitié.

Je devinai qu’il était sur le moment de céder. Je mis ma main sur son bras et il ne résista pas lorsque je l’attirai face à moi.

– Je t’en supplie.

– Je ne peux pas te dire non, déplora-t-il. Et ça va être un problème."

 

(Cole et Nikki, page 241/374)

 

Retrouvez le prologue ICI

 


 

Mon Avis

Ce qu'il faut retenir de l'histoire...    Nikki rentre du Festin où Cole, un Enfernaute s’est nourri durant un siècle (6mois sur Terre) de son malheur et de ses émotions en général. En revenant sur Terre, Nikki a six mois devant elle pour dire au revoir à ceux qu’elle aime, sa famille et Jack qu’elle n’a pu oublier. Car les Ombres vont venir réclamer leur dû... À moins qu’elle accepte de devenir comme Cole, éternelle.

 

Mon ressenti:    

Belle couverture !

Enfernité est un livre coup de cœur ! À vrai dire, mon sentiment est le même que pour Juliette Forever à savoir les auteures reprennent des mythes et leur donnent une nouvelle existence plus moderne, plus originale. Ici, Enfernité revisite un mythe que je vous laisse découvrir mais la mort, l’immortalité et les héros amoureux sont de bons indices…

Au début, j’ai trouvé le RYTHME un peu lent et très perturbant. En effet, un coup l’action se passe un an plus tôt, un coup au présent, un coup six mois plus tôt… etc. à peine quelques paragraphes qui nous emmènent dans un cadre particulier que celui-ci change instantanément, revoilà celui du passé… etc.

Et puis, les changements prennent leur importance et je les ai vite acceptés comprenant les enjeux. L’INTRIGUE est effectivement un long fil à suivre parsemé de révélations et de rebondissements bien sympathiques. Les indications de temps en début de chapitre désignent en réalité l’écoulement depuis la sortie du Festin (là où Nikki était durant 6 mois) jusqu’aux Tunnels ou l’Enfernité (soit 6 mois après) qui attendent Nikki. Le présent est entre les deux et pour comprendre quels sont vraiment ces enjeux, l’auteure a décidé de mélanger un peu passé, présent, esquisse de futur... afin de ne pas se trouver dans un schéma purement linéaire et de nous tenir en haleine. « Tu veux savoir ce qui se passe là maintenant ? Attends, lis d’abord ce passage, tu comprendras un élément d’abord. “De quoi instaurer suspense et nervosité !

La fin par contre n’est pas étonnante mais appelle à la suite, alors j’accepte le compromis de ce qui s’est passé… même si je reste contrariée par le sort de certains personnages.

Le développement des PERSONNAGES se fait réellement en douceur, il ne faut pas être pressé pour connaître le fond de pensée de chacun. Même à la fin, cela reste vague pour certains. Je ne dirai pas qui. C’est un trio amoureux d’une certaine manière, disons que c’est plus compliqué. Nikki doit choisir entre les Tunnels (les "enfers" purs et durs où elle souffrira) ou l’éternité avec Cole. Dans les deux cas, elle est dans un ultimatum de 6 mois pour se décider sinon les Ombres des Tunnels viendront la prendre. Si elle est avec Cole, cela signifiera puiser l’énergie vitale d’autres personnes. Jack son grand amour se trouve en plein milieu où dans les deux cas, Nikki est condamnée. Toute l’histoire tourne donc autour des sentiments de Jack, l’aime-t-il encore ? Peut-il seulement l’aider ? de Cole, qui est-il vraiment ? Peut-il avoir des sentiments "humains" ? Et Nikki, peut-elle trouver une troisième solution qui ne serait ni les Tunnels ni Cole mais juste la vie réelle avec Jack et sa famille ?

Écrit à la 1ère personne du singulier, au présent, Nikki est une héroïne fragile, jeune et innocente. Elle ne prétend rien hormis de se donner durant ces six mois de liberté, l’occasion de rendre heureux ceux qu’elle aime avant de partir vers son destin funeste, quel qu’il soit. Je l’ai trouvée attachante car elle est jeune et amoureuse et d’une certaine manière, nous avons toutes été des Nikki, amoureuse, jalouse, peu confiante…

Jack et Cole sont deux personnages singuliers. L’un est terriblement humain, l’autre totalemeny au-dessus de tout ça, l'humanité, du moins en apparence. Ils appartiennent à deux mondes différents et je suis curieuse de savoir si dans le tome 2, nous allons en apprendre plus sur le monde de Cole, sur l’Enfernité. Cole reste quand même une belle énigme. Peu loquaces mais directs, les deux garçons ont beaucoup de charme et j’ai apprécié leurs répliques, leurs gestes... ils ne sont pas parfaits et dévoilent leur belle profondeur.

Enfin, c’est un livre que je conseille aux amateurs de YA, d’histoire d’amour, de mythologie revisitée et d’écriture simple et efficace. J’ai passé d’excellents moments, je ne pouvais plus lâcher ce livre avide d’en savoir plus sur son univers. Je dois avouer que je reste assez frustrée, beaucoup d’éléments sont finalement donnés mais jamais assez… un sentiment qui prouve bien que l’auteure m’a séduite et que j’en redemande encore !  

 

Mots magiques pour se souvenir du roman :     Festin, Mme Stone, Retour, Enfernaute, Lacey Greene, guitare, pêche, élection, Surface, bracelet, le Tuyau (rafting), Maxwell, fille de Perséphone, Tunnels, Ombre, Mary, atelier GraphX, Dead Elvises... 


 

Infos sur le livre

 

L'auteure a écrit une trilogie :

Tome 1, Enfernité de Brodi Ashton aux Editions Milan, collection "Macadam", sortie le 4 avril 2012, 374 pages.

Tome 2, Enfernité 2 de Brodi Ashton aux Editions Milan, collection "Macadam", sortie le 5 juin 2013, 377 pages.

Tome 3,  ???

 

  Sites intéressants:

Blog de l'auteure: ICI  

Site de la collection "Macadam": ICI  

FB de l'auteure: ICI 

 

 

Trailer:

 

 

421095 10150606331053315 64912213314 9072174 1385055305 n

  Cliquez sur le logo pour voir le catalogue de la collection!!!

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau