Bannie re aude2017

Trilogie Les Outrepasseurs de Cindy Van Wilder

Ma Note 3,5-4/5

* Bonne Découverte ! *

 

 Ce billet comprend la Couverture et le Résumé, un Extrait, mon avis avec un mini-résumé plus personnel et toutes les Infos. qui valent le coup d’être notées. 

 

 Bonne lecture et pensez s’il vous plaît à laisser une trace de votre passage via les commentaires ! 

 

 


 

TOME 1: Les Héritiers

Tome 1

— Jure-moi fidélité et je te protégerai. Nous le ferons tous.
— Nous ?
— Les Outrepasseurs. Tous ceux qui portent la Marque. Regarde ces jeunes gens. Voilà ta seule famille, à présent. (Il baissa le son de sa voix.) Nos adversaires ne s’arrêteront jamais. Les fés nous pourchassent depuis huit siècles. Une éternité pour nous. Un instant pour eux.

 
Peter, un adolescent sans histoires, échappe de justesse à un attentat et découvre que l’attaque le visait personnellement. Emmené à Lion House, la résidence d’un mystérieux Noble, il fait connaissance avec les membres d’une société secrète, les Outrepasseurs. Les révélations de ces derniers vont changer le cours de sa vie…


 

Extrait

« Niels vit d’abord une peau pâle, où dansaient des lignes sombres, des jambes nues aux muscles déliés. L’inconnu se coula près de lui d’un mouvement souple et rapide. Niels écarquilla les yeux, se mordit la lèvre jusqu’au sang. Le visage qui se tenait à quelques pouces du sien n’avait rien d’humain. Ce qu’il venait de voir était gravé dans son esprit : les crocs d’ivoire, cette peau pâle et ces griffes... Oh Seigneur ! Il vivait un cauchemar éveillé. »

(page 121) 


 

Mon Avis

Ce qu'il faut retenir :

Peter souhaite faire carrière dans le football. Mais une agression surnaturelle dans laquelle sa mère intervient va tout changer. Le jeune garçon découvre par d’étranges méthodes surnaturelles comment est née une malédiction qui l'affectera lui et d’autres jeunes. Peter est de la génération qui devra combattre les fés tout en subissant les effets d’une présence animale en lui. Un Outrepasseur. Tout commence au Moyen Âge lorsqu’un puissant fé chasse un jeune individu avant de redescendre sous terre. La mère de la future victime du Chasseur, Fière, ne le laissera pas faire. Plusieurs villageois vont tenter d'empêcher le Chasseur d’arriver à ses fins. 

 

Mon ressenti:   

Je dois d’abord féliciter ceux qui ont conçu la couverture de ce livre. L’objet livre est un vrai bijou qui attire l’œil autant qu’il lui donne un aspect précieux et l’envie d’en découvrir le contenu. 

Je suis immédiatement rentrée dans l’histoire, Peter est un adolescent de ce qu’il y a de plus normal, aspirant à des envies de son âge. Je me suis vite attachée à lui et même la relation avec sa mère – assez peu développée pour le moment – m’a intriguée, m’a touchée. En réalité, je pensais suivre l’histoire de Peter, la quatrième de couverture parle clairement de lui, dans son présent. Ainsi, mon esprit était totalement focalisé sur lui. Ma grande erreur ! 

Le résumé de l’éditeur relate plutôt la quasi-fin si je puis dire. Ce tome présente à 90 % du livre une malédiction qui s’est passée au Moyen Âge et dont Peter sera affecté. Je me sens vraiment « bernée » mais je m’en veux à moi-même. Je ne lis jamais les résumés des livres, d’habitude. Or, la couverture ici était si belle que je l’ai analysée sous toutes les coutures. C’est entièrement de ma faute. 

Ne cherchez donc pas à connaître Peter, servez-vous de lui plutôt comme catalyseur d’un bon nombre d’informations qui vont vous aider à comprendre toute l’histoire voire même la trilogie. Ses baignades dans une piscine étrange, dans un sous-sol étrange, avec des gens... étranges ne sont qu’un décor pour ce tome. Bon, oui, j’ai adoré cette idée de société secrète qui arborait des animaux légendaires. Mais penchez-vous plutôt sur ces villageois, fin 1206 et vous découvrirez une histoire hallucinante et singulière !

Comme j’étais obnubilée par Peter, je suis passée un très bon moment à côté de l’identification de ces personnages du passé, alors que leur histoire est géniale. Que d'originalité ! J’ai trouvé captivant de suivre ces pauvres paysans tentant de repousser le Chasseur, un fé pas commode du tout. Je n’avais jamais entendu parler de fé et l’image que j’ai des fées est aux antipodes de ce qu’ils sont dans ce roman. Oh oui que c’était bon ! Ils sont puissants et flippants. Je me demande comment nous allons les retrouver dans le présent de Peter dans le tome 2. Ils m'intriguent à un point ! 

Les Outrepasseurs, tome 1 ne dépasse pas la douzaine de chapitres, nous alternons entre plongée (Moyen Âge) et souffle (Peter), les chapitres sont nommés ainsi « Première plongée », « Deuxième plongée ». Chaque plongée dans le passé constitue de sacrées parties informatives. Je préfère honnêtement les chapitres courts qui envoient de la surprise et de l’action rapidement. Ici, je me suis habituée vers la fin à ce rythme de « plongée ». L’effet était quand même réussi en ce qui me concerne, j’ai été prise comme dans un piège, comme Peter face à la chute, à cette malédiction qui se déclare.

Pourquoi parle-t-on des ancêtres de Peter et non de Peter ?

Pourquoi les plongées dans le passé sont-elles si importantes dans ce tome ?

Pourquoi l’éditeur a -t-il résumé ainsi cette histoire ?

Tout simplement parce que l’auteure tisse un fil narratif, avec douceur, avec poésie, de beaux sentiments, nous suivons ce fil, intrigué, séduit. Progressivement, celui-ci commence à changer, l’ambiance devient de plus en plus inquiétante pour finir dans le drame, dans le point de non-retour. Comme une caresse qui finirait en gifle, voilà comment je définirai l’écriture de Cindy Van Wilder. Ma formule est assez étrange, mais j’ai trouvé qu’il y avait un côté très « charmeur de serpents » qui vous mord à la fin. 

Le décor du Moyen Âge était extrêmement bien réussi. J’y étais ! Les personnages étaient intéressants et correspondaient à l’idée qu’on s’en fait de cette époque. J’ai bien aimé aussi suivre Frère François qui parcourt des kilomètres pour tenter d’aider les villageois qui ont vécu des attaques sournoises des fés. Malheureusement, il ne pourra pas éviter certains drames. Idem, j'étais frappée par la mentalité d'époque lorsque l’ignorance et la peur donnaient lieu à des bûchers d'innocents. C'est toujours choquant de penser que les choses se passaient ainsi dans notre Histoire. 
 

En bref, une histoire originale que j’aimerais suivre, des personnages intéressants -j'ai mis le temps à m'y attacher-, une plume aussi délicate que saisissante. C’est le genre d’histoire que j'aime bien, me faisant penser au Roman de Renard. Je me demande comment les nouveaux et jeunes Outrepasseurs vont s’adapter à leur mission et surtout si Peter va accepter son sort car il a du caractère ! Heureusement ! A suivre ! 

Attention, j'ai eu une certaine confusion dans les prénoms, je vous invite à vous reporter à la fin du livre lorsque vous vous sentez perdus. 


 

Infos sur le livre

 

LES OUTREPASSEURS, histoire écrite par Cindy Van Wilder, éditée chez Gulf Stream édition.

=> Tome 1, Les Héritiers, 352 pages, sorti le 6 février 2014.

=> Tome 2, La Reine des Neiges, 368 pages, sorti le 4 septembre 2014.

=> Tome 3, La Libérateur, 352 pages, sorti le 9 avril 2015. 

 

Il s'agit d'une trilogie

 

Sites intéressants: 

Sur l’auteure:

son facebook: ICI

son twitter: ICI

son site officiel: ICI

 

Sur les éditions GULF STREAM ÉDITEUR : lien

* Facebook 

* Twitter 

* YouTube 

 

J’aime énormément l’auteur. Je la suis car elle est très présente sur les réseaux sociaux. Jamais je n’ai rencontré quelqu’un d’aussi ouvert, qui vous livre des conseils sous forme de billet à découvrir sur son blog et vous en faites après ce que vous voulez. Avec Cindy, on écrit "à la cool". J’adore la suivre, vraiment. Ici, j’ai enfin découvert sa plume et j’en suis très heureuse car je l’ai beaucoup appréciée. 

 

 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau