Bannie re aude2017

Un Manoir pour refuge d'Ena Fitzbel.

 

Ma Note 3,5/5

 * Lorsque le rêve se mêle à la réalité ! " 

 

 Ce billet comprend la Couverture et le Résumé, un Extrait, mon avis avec un mini-résumé plus personnel et toutes les Infos. qui valent le coup. 

 

 

 

Bonne lecture et pensez s'il vous plaît à laisser une trace de votre passage via les commentaires! 


 

Unmanoirpourrefuge

Mila fait chaque nuit ce rêve étrange et rassurant d’un manoir perdu au fin fond de la lande écossaise. Elle y rejoint une amie chère à son coeur et Kenneth, un mystérieux jeune homme dont elle est tombée amoureuse.

Un jour, elle révèle à sa classe l’existence du manoir. Le soir même, le rêve qu’elle croyait immuable s’en trouve bouleversé : une domestique disparaît, tandis que l’une de ses camarades plonge dans un sommeil léthargique.

Le rêve de Mila est empreint de mystère, mais la jeune fille est cependant loin d’imaginer la véritable nature de ce qui pourrait devenir un vrai cauchemar.


 Extrait

« Elle visse ses grands yeux verts sur le visage de l’homme. Elle l’a reconnu. Son hésitation lui est fatale. Il lui assène un coup de poing dans le bras pour lui faire lâcher son arme. Effarée, elle recule en titubant. Il la pousse violemment par la fenêtre. 

Les quelques secondes que dure sa chute, Marie n’a qu’une pensée : que va-t-il advenir d’elle quand elle se réveillera ? »

(Page 43)                                            



Mon Avis

Ce qu’il faut retenir :  Mila raconte en classe une histoire dont elle rêve souvent : elle rend visite à une amie dans un manoir où il se passe toujours d’étranges phénomènes. Mais l’étrange devient inquiétant quand ses propres camarades de classe le vivent aussi au point de se blesser voire pire, mourir. Comment en sortir ? Où se trouve la limite entre rêve et réalité ?  

Mon ressenti : 

Quelle couverture intrigante ! Ce manoir au milieu de nulle part, ces arbres touffus pourtant décharnés à leurs extrémités et cette lumière spectrale qui éclaire légèrement le manoir. Hum ! Quelques frissons sur ma peau, l’ambiance palpable d’entre-deux (rêve/réalité ? Vie/mort ? Aucune idée) : la couverture me plut immédiatement. Il ne m’en fallait pas plus pour vouloir absolument lire ce livre. Le résumé est intéressant et l’auteure paraît bien sympathique et ouverte sur les réseaux sociaux. J’avais envie de découvrir sa plume.

Ainsi, nous voilà plongés dans une histoire surprenante et originale. Ce sont vraiment les deux mots caractérisant le plus l’intrigue. Dès lors que Mila raconte son histoire en classe sur son rêve récurrent, le comportement des élèves change, les rêves aussi. Le danger est menaçant et le mystère s’agrandit. La question qui revient sans cesse dans notre esprit est : pourquoi ? Je ne vous raconterai rien de l’intrigue, j’ai effacé tous les passages dans ma chronique où je sentais que je donnais des indices, j’espère avoir bien fait mon travail. 

Le suspense m’a tenue en haleine. Je sentais un potentiel énorme de narration et j’étais curieuse de savoir où l’auteure voulait m’emmener. Je ne pensais pas qu’elle m’emmènerait aussi loin par contre. J’ai assisté à un tableau vivant, où différents calques de vie s’entremêlaient nous dévoilant selon le mouvement du récit quelques indices et surtout l’identification entre les élèves et ceux du manoir. Les descriptions des décors étaient précises, par petites touches, j’ai grandement apprécié les découvrir.

Malheureusement, j’ai des goûts de lectrice [heureusement] que j’ai mis du temps à comprendre et si je ne peux pas me focaliser sur un héros, à la 1ere personne du singulier idéalement alors je suis à distance et cela me plaît nettement moins.

J’ai besoin d’être proche d’un personnage pour mieux apprécier le récit en particulier ici, le rebondissement final. Dans ce récit, les personnages sont nombreux et peu importe qu’ils ne soient pas approfondis puisque leur existence a un sens particulier, ils sont les pièces d’un puzzle dont vous aurez le résultat [le tableau final] qu’au dénouement. Non ce n’est pas important de ne pas les connaître au point de s’y attacher. J’apprécie qu’un héros ou héroïne soit entouré de plusieurs personnages surtout quand l’intrigue est corsée comme ici. Or, le récit change de point de vue (à juste raison), ce n’est pas un défaut puisque c’est propre à l’histoire, mais je me suis vite perdue. Qui plus est certains n’attirent pas forcément la sympathie. J’attendais avec hâte les passages au manoir où ils sont différents, nettement plus surprenants.

Oui c’est au manoir que j’ai apprécié ma lecture. La finesse de l’écriture s’y ressent totalement. Ena a un style hypnotisant et efficace. Les descriptions et l’ambiance ont été méticuleusement travaillées et cela se ressent, se vit avec émotion. Je me souviendrai toujours de la scène dont je vous ai écrit l’extrait plus haut. Ce passage m’a bouleversée, il m’a fait penser à un film d’Alfred Hitchcock Vertigo, la poursuite [la fuite dans le roman] la chute, le rapport de force, qui est qui. Une belle démonstration de suspense, celui qui fait retenir le souffle et serrer les dents.

En bref, l’écriture, le suspense, avec son lot de révélations finales font la force du récit, l’entremêlement rêve et réalité est fluide comme un tableau que je ne suis pas prête d’oublier. J’aurai davantage été impliqué si les personnages avaient été moins nombreux, c’est cet aspect de l’intrigue qui m’a empêché de rentrer totalement dans l’histoire. Je n’aime pas lire à distance surtout quand les mots sont si bien choisis. Enfin vous êtes ici dans une histoire multigenres qui m'a un peu décontenancée, c’est le seul indice que je vous dévoilerais, à vous de vous y plonger maintenant.


Infos sur le livre

  

Un Manoir pour Refuge d'Ena Fitzbel, 238 pages chez Rebelle Éditions, sorti en novembre 2016. 

 

Sites intéressants:

  • Site de l'éditeur: ICI
  • Leur facebook : ICI
  • Leur twitter : ICI

  • Site de l'auteure: ICI
  • Son facebook: ICI
  • Son twitter: ICI

Cliquez et naviguez!

Rebelle Editions

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau