Bannie re aude2017

Les chroniques de Gabriel de Fred Marty.

 4/5

 De l'action à gogo!

 Ce billet comprend la Couverture et le Résumé, un Extrait, mon avis avec un mini-résumé plus personnel et toutes les Infos. qui valent le coup

 

Bonne lecture et pensez s'il vous plaît à laisser une trace de votre passage via les commentaires! 

 

 


TOME 1: L'Éveil.

Les chroniques de gabriel tome 1

Résumé :

Gabriel, vingt ans, reçoit une lettre de sa mère, morte trois ans auparavant dans des circonstances étranges. Elle lui donne rendez-vous dans les Pyrénées, près d'un lac, le 14 juin 2013. S'y rendant avec Aymeric, Maeder et Ethan, ses trois amis proches, il découvrira l'existence d'un monde parallèle dont ils devront s'échapper, tout en cherchant à découvrir ce qui est réellement arrivé à sa mère. . .

 


Extrait

« - Nous ne sommes pas venus pour nous battre, déclara Gabriel en signe de bonne volonté. 

  - Vraiment ? s'amusa la revenante. Elle est en train de me préparer un bouquet de fleurs, ta copine ? 

  - Nous ne voulons pas mourir dans ce monde inconnu, nous souhaitons seulement rentrer chez nous. 

  - N'est-ce-pas ce que nous souhaitons tous ? Être chez nous, avec les nôtres ? souffla Suzan.  »

 

(page 121/258)


Mon Avis

Ce qu'il faut retenir de l'histoire... Gabriel reçoit une lettre de sa mère alors qu’elle est officiellement décédée. Lorsqu’il se rend au point de rendez-vous avec ses trois amis, ils passent malgré eux dans une dimension parallèle à la Terre identique en tous points à ceci près que des créatures dangereuses y vivent. Il faut sortir de là, mais Gabriel et ses amis ne sont pas au bout de leurs surprises !  

 

Mon ressenti: 

Avant tout, j’étais en train de vivre une sacrée panne de lecture lorsque j’ai ouvert ce livre. Lorsque je l’ai reposé, le plaisir de la lecture est revenu. À ce jour, j’ai totalement repris le rythme de lire et me voilà en train de reprendre le rythme des chroniques. Merci Gaby ! 

 

Je précise que j’adore la couverture (idem la couverture récemment dévoilée du tome 2), l’illustratrice Timtimsia a fait un superbe travail. Mon attirance pour ce livre vient en grande partie de la couverture intrigante qui m’a fait penser au tome 1 de la BD Yoko Tsuno de Roger Leloup. J’aime quand il y a une grotte à explorer... (clin d’œil pour ceux qui connaissent un peu mes écrits). Le résumé a été le second point, j'étais curieuse. 

 

Les Chroniques de Gabriel est un roman plutôt court de Fantasy type Young Adult (malgré ce que j’ai pu lire, ils sont adultes, mais les « sentiments » exprimés [ou refoulés], la quête de Gaby à chercher si sa mère est vivante, les actions qui s’enchaînent, tout converge sur le YA que j’affectionne particulièrement). C’est donc un roman qui se passe dans une dimension parallèle à la Terre, en Pays basque plus précisément version démoniaque. Toutes sortes de créatures s’y cachent, d’autres ont pour seule ambition de tuer de l’humain et pourquoi pas envahir notre monde ? Lorsque Gabriel reçoit sur Terre la lettre de sa mère prétendument décédée qui l’invite à se rendre à tel endroit, à telle date, il ne se doute pas que c’est un rendez-vous qui correspond à l’ouverture entre les mondes : celui de notre dimension et celui où pourrait se trouver sa mère. Il ne se doute pas qu’avec ses amis, ils vont se retrouver coincés dans ce monde démoniaque et que leur but ne sera plus de savoir si la mère de Gabriel est vivante ou non, mais de s’échapper, de rester en vie et trouver la porte de sortie. D’autres Terriens sont coincés tout comme eux et ils ont aussi une histoire qui viendra s’ajouter à celle de Gabriel et ses amis. Enfin, en entrant dans cette dimension, une créature marine va dévoiler à ces derniers qu’ils ont en eux des pouvoirs qui vont se réveiller et peuvent être difficiles à appréhender quoique bien utiles pour sortir vivants de ce monde. L’aventure se poursuit ainsi d’attaques, de survie, de pouvoirs difficiles à contrôler et de victoires. Un peu comme dans un jeu où on passe des mondes, les combats sont d'ailleurs extrêmement bien décrits. Un peu comme dans un jeu donc... et je crois que c’est la chose que j’ai autant appréciée et à la fois où j’ai été gênée.

 

Je ne sais pas comment expliquer ce trouble que j’ai ressenti alors je vais vous le dire spontanément et je m'excuse après de l’auteur si je suis passée à côté de ce qu’il a souhaité véhiculer. Selon mon ressenti, il manque une certaine émotion chez les personnages qui semblent s’amuser dans ces combats pourtant à mort. On passe vite d’un combat à un autre avec humour ce qui est divertissant, mais sans « prise au sérieux » de la situation. Malheureusement à cause de cette impression, je ne me suis pas identifiée au héros ou à ses amis, je ne m’inquiètais pas pour eux, eux ne s’inquiétant pas. L’intrigue « trouver la mère si elle est vivante » avançait trop doucement alors qu'elle m’intéressait vraiment. 

 

À côté de ces deux points, le récit est original et bien écrit, un style aussi classique que familier avec de nombreuses références de « geek » que je connais et aime beaucoup. J’espère que la suite ouvrira les cœurs, je ne parle pas de romance, mais j’aimerais sentir la peur, la tristesse, la douleur... une main qui tremble, un poing qui se serre, une larme qui coule, du sang chaud qui coule sur une peau qui frissonne à son contact. C’était présent, mais pas autant qu’il y a eu de combats. Je ne sais pas si c'est clair. 

 

Sinon, j’ai vraiment passé un super moment. Déjà pour les points en commun que j’ai avec l’auteur, j’ai souri à lire sa manière d’avoir parlé d’une dimension parallèle, thème cher à mon coeur. J’ai souri à toutes les références de jeux vidéos, de séries TV. Et j’ai particulièrement apprécié la fluidité du récit, la qualité d’écriture où l’auteur semble à l’aise. J’ai hâte de lire la suite ne serait-ce que pour oublier ce sentiment qu’il manque quelque chose. Gabriel est le personnage qui m’intéresse le plus, je veux aussi savoir pour Aymeric, un personnage qui garde des secrets profondément enfouis, si enfouis qu'il ne les connaît pas lui-même enfin j’ai envie de retrouver la petite hermine, Mila toute mignonne. Je reconnais avoir ouvert ma Petite encyclopédie du merveilleux d’Édouard Brasey pour découvrir en images certaines créatures évoquées que je savais présentes. 

 

En bref, du vrai plaisir, de l’humour, de l’action à gogo, j’ai eu l’impression d’être dans un jeu vidéo ce qui fait à la fois la force (les codes y sont tous et c’est génial à lire) et à la fois une faiblesse (il manque un petit quelque chose pour rendre les personnages plus réels peut-être est-ce aller trop vite pour moi). L’écriture nous embarque facilement dans l’univers imaginé par l’auteur. J’ai hâte de connaître la suite.     


TOME 2: L'envol

Chroniques de gabriel 2def


Infos sur le livre

Les Chroniques de Gabriel : 

Tome 1, L'Éveil de Fred Marty, 258 pages, paru le 2 avril 2016 en Auto-Édition.

Tome 2, L'Envol. Prévu courant mai 2017. 

 

Sites intéressants:

Site officiel de l'auteur: lien

Compte twitter de l'auteur : lien 

Page facebook de la série: lien

 

créatures chroniques de gabriel

(Exemple de créature que Gaby et ses amis doivent affronter, glups ! Photo prise de ma Petite Encyclopédie du Merveilleux) 

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

Bookscritics
  • 1. Bookscritics (site web) | 21/04/2017

Hello ! :)
Sympa ta chronique :) Hâte de le lire :*

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau